VIDEO A la découverte des caves du Louvre

Après les  ateliers de cusine dans l'air du temps, voici les ateliers du vin. Ils séduisent une population jeune. Un nouvel espace à Paris est installé dans des caves du 18ème siècle. Les caves du Louvre proposent une initiation au vin, découvrir, assembler et bien sûr déguster.

  • France 3 Ile de France
  • Publié le , mis à jour le
© F3

© F3

En plein Paris à 10 m sous terre, nous voici au coeur des vignobles français. Dans 600m2 de caves qui appartenaient au sommelier du Roi Louis XV, les caves du Louvre proposent une initiation au vin, découvrir, assembler et bien sûr déguster. Le circuit se déroule selon un itinéraire à la fois chronologique et sensoriel, tous nos sens sont en éveil pour ressentir le vin. Prix de l'entrée : 11 euros.

►Un reportage de Nicole Bappel avec Laure Bignalet

A la découverte des caves du Louvre

 

  • L'appellation Chinon s'étend vers l'ouest

    Depuis le 2 septembre, l'appellation du vin Chinon s'est étendue à l'ouest de son territoire. Les nouveaux "entrants" vont désormais bénéficier de la notoriété de la plus importante appellation de Loire pour les vins rouge

    Mis à jour le 20/09/2016
  • Albert II de Monaco intronisé par la confrérie bachique de Chinon

    Le prince Albert II de Monaco a été intronisé samedi soir grand officier des Entonneurs Rabelaisiens à l'occasion du chapitre des vendanges de la confrérie bachique de Chinon qui se tenait dans les caves Painctes, où François Rabelais a situé l'oracle de la fontaine de la dive bouteille.

    Mis à jour le 18/09/2016
  • Le meilleur caviste de France sera-t-il rémois ?

    Un Rémois, Eric Fevre, participait à la demi-finale du concours du meilleur caviste de France qui avait lieu ce lundi matin à Châlons-en-Champagne. Quarante candidats se disputaient l'une des huit places pour la finale qui aura lieu à Paris en octobre.

    Mis à jour le 12/09/2016

L'actu de votre région en vidéo

24 heures sur la Seine : interview de Sandrine Berjot, commandant de la brigade fluviale

A quoi ressemble une journée banale sur la Seine ? A la brigade fluviale, on vit avec le fleuve depuis plus d’un siècle. Son fief est d’ailleurs installé sur l’eau, quai Saint Bernard, au pied du jardin des Plantes, juste en face de l’entrée du port de l’Arsenal. La centaine d’hommes et de femmes qui travaille ici doit avoir le pied marin : il faut le savoir, les locaux tanguent plus ou moins en fonction du temps.

les + lus
les + partagés