Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Viva Technology 2017 : les start-ups du monde entier s'exposent à Paris

© Y. Dorion / France 3 Paris Île-de-France
© Y. Dorion / France 3 Paris Île-de-France

La deuxième édition du salon des start-ups se tient à Paris. Pendant trois jours à la Porte de Versailles le futur et ces créateurs sont à l'honneur. Professionnels et grand public peuvent découvrir de quoi demain sera fait.

Par VP

Viva Tech se veut l'équivalent du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas. Pour cette deuxième édition plus de 5.000 start-ups participent à l'événement. Une sur deux est étrangère. 50 pays sont représentés. Un millier d'investisseurs sont également attendus. Des acteurs essentiels dans la croissance de ces jeunes pousses.
Plus besoin de raquette, on peut faire du tennis avec un casque de réalité virtuelle au salon Viva Technology 2017. / © Y.Dorion / France 3 Paris Île-de-France
Plus besoin de raquette, on peut faire du tennis avec un casque de réalité virtuelle au salon Viva Technology 2017. / © Y.Dorion / France 3 Paris Île-de-France
Les thèmes du salon cette année : l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle et augmentée et les objets connectés. Vous risquez donc d'y croiser robots et drônes en tout genre. Sur les trois journées deux son consacrées aux professionnels et samedi est ouvert au grand public.
Ce "chat-robot" est capable de faire la conversation. / © Y.Dorion / France 3 Paris Île-de-France
Ce "chat-robot" est capable de faire la conversation. / © Y.Dorion / France 3 Paris Île-de-France
Cette grand messe de l'innovation est ponctuée par des rencontres entre start-up, grandes entreprises, par des concours, des démonstrations et des conférences.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l'événement.
Un robot-barman au salon VivaTech 2017

Visite d'Emmanuel Macron

Le président de la République est venu passer quelques heures lors de cette première journée du salon. Le chef de l'Etat est venu exposer "sa vision et sa stratégie pour faire de la France un leader du numérique." Il s'agit, précise-t-on  à l'Elysée de "tout mettre en oeuvre pour le développement et le dynamisme des start-up en France, notamment à travers les réformes du travail et de l'ISF (impôt sur la fortune), les investissements ou encore la délivrance de visas pour les entrepreneurs étrangers, afin de faire de la France "une nation start-up".

Paris dans la course des capitales numériques

Selon certains specialistes, en 2016, Paris aurait détrôné Londres en terme de levée de fonds. Dans la course qui oppose plusieurs capilates européennes, Paris gagne peu à peu des places. A la fin du mois de juin sera inaugurée la Station F, pépinière de start-up créée par Xavier Niel, qui se revendique comme le plus grand incubateur du monde.


► VOIR le reportage de Yoann Dorion et Mustapha Tafnil. Ils ont rencontré des jeune pousses franciliennes. Rodolphe Hasselvander, fondateur de Blue Frog, Pierre Auzil, manager chez SevenHugs et Alain Thébault, fondateur de SeaBubbles
Les start-ups franciliennes au salon Viva Tech 2017

Sur le même sujet

Distribution de tracts dans la circonscription de NKM

Près de chez vous

Les + Lus