Peu ponctuels, sales et d'un mauvais rapport qualité prix, disent les usagers des transports SNCF d'Ile-de-France

© PhotoPQR/Parisien/MaxPPP
© PhotoPQR/Parisien/MaxPPP

L’enquête de satisfaction concernant la SNCF du mensuel des consommateurs "Que Choisir" a rassemblé les avis de plus de 10 000 lecteurs au mois de novembre 2016. Pour l'Ile-de-France, les Transiliens et les RER, le jugement est assez noir. Principal grief : l'absence de ponctualité.

Par Christian Meyze

Très souvent en retard, ou rarement à l'heure : le mécontentement des usagers des RER ou Transiliens de la SNCF en Ile-de-France concerne d'abord et en priorité l'absence de ponctualité.

65% des personnes qui ont répondu à l'enquête constatent que le problème récurrent de ces transports, c'est une absence de ponctualité, une irrégularité. En somme, les usagers pointent du doigt ce qui "pourrit" leur quotidien, dans leurs trajets domicile-travail-domicile : les retards quasi quotidiens que chacun connaît et subit. Près d'un train sur dix n'arrive pas à l'heure. Le taux de ponctualité a reculé ces deux dernières années, notamment en Ile-de-France. Il est désormais de 88,3 %. Il était de 91,6 % en 2015 et 92 % en 2014.

D'autres motifs de mécontentement

Dans le détail, d'autres motifs d'insatisfaction apparaissent. Ainsi, près de 70 % des personnes sondées soulignent la saleté des wagons. Et 66 % des personnes interrogées estime mauvais le rapport qualité prix.  Ou encore, 62 %  se plaignent d'un mauvais accès aux tarifs réduits. 
Transports SNCF en Ile-de-France. Des usagers peu satisfaits



Sur le même sujet

Incendie sur le camp rom de la Chapelle

Actualités locales

Les + Lus