Un porte-pinceaux chinois du 17ème siècle vendu 1,5 millions d'euros aux enchères

© BEAUSSANT LEFÈVRE
© BEAUSSANT LEFÈVRE

Cet objet, un porte pinceau chinois en bambou du 17ème siècle (époque Kangxi), vendu aux enchères à Paris par les commissaires priseurs Beaussant Lefèvre, a été adjugé plus d'un millions et demi d'euros frais inclus.

Par Christian Meyze

Des collectionneurs du monde entier d'art et objets chinois ont bagarré près d'une demie heure pour ce porte-pinceau en bambou, un magnifique objet sculpté en haut relief de scènes de la légende des sept lettrés dans la forêt de bambous, du 17ème siècle (époque Kangxi 1662-1722) nous dit l'étude des commissaires priseurs.

Le porte-pinceaux, haut de 17 centimètres et d'un diamètre de 16,5 centimètres est parti pour la somme de 1 574 950 euros, frais compris. C'est, précise l'étude, l'une des plus hautes enchères mondiales pour ce type d'objet d'art chinois en bambou.

Sur le même sujet

Un Soir à Paris : West Side Story

Près de chez vous

Les + Lus