Renaud, véritable Tintinophile, vend sa collection

© France 3 IDF
© France 3 IDF

Plus d'un million d'euros : c'est le prix d'une double page de Tintin, vendu aux enchères par le chanteur Renaud ce samedi 30 avril chez Artcurial. Un montant pharaonique mais pas un record pour le personnage créé par Hergé.

Par Audrey Natalizi

Le dessinateur Hergé n'avait jamais vendu un dessin de son vivant mais, aujourd'hui, ses oeuvres atteignent des prix exorbitants : ce samedi 30 avril, les planches finales de l'album Le Sceptre d’Ottokar, publié en 1939,ont été mises aux enchères chez Artcurial. Le chanteur Renaud, tintinophile depuis les années 80, se séparait ainsi d'une partie de sa collection de BD.

Estimées entre 600 000 et 800 000 euros, les planches ont été achetées "au téléphone par un collectionneur européen" au prix de 1,046 million d'euros (frais inclus) selon l'AFP.
Les planches finales du Sceptre d'Ottokar. / © Artcurial
Les planches finales du Sceptre d'Ottokar. / © Artcurial
 En 2014, une autre oeuvre de Hergé a été adjugée 2,6 millions d'euros.Pourquoi un tel succès pour ces planches dédiées à Tintin ? Parce qu'elles sont les "égales de grandes peintures pour les passionnés" selon Renaud Nattiez, auteur du Mystère Tintin

>>> Reportage de Didier Morel et Olivier Badin
TINTIN, UNE MINE D'OR

Voir le catalogue en ligne. 

Sur le même sujet

Délibéré dans le procès de la voiture incendiée en mai 2016

Près de chez vous

Les + Lus