Second tour de la présidentielle : Macron / Le Pen, les intentions de vote en Île-de-France

Pour qui les Franciliens ont-ils l'intention de voter pour le second tour de l'élection présidentielle ? Une enquête exclusive Cevipof-Ipsos-Sopra Stéria réalisée pour France 3 dévoile les intentions de vote par région. En Île-de-France, Emmanuel Macron l'emporterait avec 69 % des voix.

© Lionel BONAVENTURE / AFP et Eric FEFERBERG / POOL / AFP / Cassandra Bijeard. France 3 Lorraine
Pas vraiment de surprise pour l'Île-de-France... C'est Emmanuel Macron qui arriverait en tête des intentions de vote des Franciliens, selon la dernière enquête Cevipof-Ipsos-Sopra Stéria réalisée pour le réseau régional France 3, et publiée mercredi. 69 % des personnes certaines d'aller voter dimanche prochain se prononceraient en faveur du candidat d'En marche ! Marine Le Pen n'obtiendrait elle que 31 % des votes des personnes interrogées en Île-de-France.
La présidentielle en Île-de-France - 2nd tour
Create your own infographics
A quelques heures du débat du second tour opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen, l'étude confirme la difficulté pour la candidate du Front national à s'implanter en région parisienne. Lors du premier tour de l'élection présidentielle, le 23 avril dernier, Marine Le Pen avait obtenu 12,57 % des voix, contre 21,30 % des suffrages exprimés sur la France entière. De son côté, Emmanuel Macron était arrivé en tête avec 28,63 % des suffrages exprimés lors du premier tour.

Retrouvez notre dossier spécial Election présidentielle 2017

Macron à 59 % contre 41 % pour Le Pen, sur la France entière

Sur l'ensemble du pays, le candidat d'En marche ! reste en tête des intentions de vote. D'après ce nouveau sondage, 59 % des personnes interrogées certaines d'aller voter dimanche prochain voteraient pour Emmanuel Macron, sur l'ensemble du pays. Marine Le Pen obtiendrait quant à elle 41 % des voix, selon cette nouvelle étude.

Une abstention assez stable, par rapport au 1er tour

L'enquête d'aujourd'hui nous donne un autre chiffre intéressant compte tenu du débat qui s'est engagé, à gauche mais aussi à droite, depuis le soir du 23 avril. Ipsos-Sopra Stéria a en effet posé la question de l'intention d'aller voter ou de s'abstenir dimanche prochain. Nous disposons ainsi d'une estimation de l'indice de participation à l'élection dimanche. L'étude estime la participation, au plan national dimanche à 76 %. Un chiffre qui signifie une abstention à 24 %, relativement stable, en légère baisse néanmoins par rapport au premier tour où elle a été de 22,5 %.

La traduction du dilemme de beaucoup

Ce chiffre traduit néanmoins le profond débat qui agite la gauche et la droite depuis le soir du premier tour, après lequel nombre d'électeurs, de gauche comme de droite, estiment ne se retrouver ni dans l'un, ni dans l'autre, des candidats encore en compétition.
Méthodologie
Cette nouvelle enquête Cevipof-Ipsos-Sopra Stéria a été réalisée entre le 30 avril et le 2 mai 2017, pour le réseau régional France 3 en vue du second tour de l'élection présidentielle dimanche 7 mai. 2.542 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon représentatif de population de la région Île-de-France, âgée de 18 ans et plus, et inscrite sur les listes électorales. 1602 étaient certaines d'aller voter.

Cette étude a été réalisée selon la méthode des quotas : sexe, âge, profession de la personne de référence du foyer, département, catégorie d'agglomération. La marge d'erreur (ou intervalle de confiance) de l'étude est d'environ 2,5 %.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élection présidentielle politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter