Drame de Sept-Sorts : le conducteur mis en examen, notamment pour meurtre aggravé, et écroué

Au lendemain de l'attaque à la voiture-bélier contre une pizzeria de Sept-Sorts, en Seine-et-Marne. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
Au lendemain de l'attaque à la voiture-bélier contre une pizzeria de Sept-Sorts, en Seine-et-Marne. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Le conducteur du véhicule qui a foncé dans une pizzeria de Sept-Sorts en Seine-et-Marne, tuant une adolescente et blessant 12 personnes, a été jugé "responsable pénalement" de son acte. Il a été mis en examen et écroué.

Par France 3 Ile de France avec AFP

Le conducteur, David P., 32 ans, a été mis en examen pour "meurtre aggravé par la minorité de la victime", "tentative de meurtres", "dégradation par moyen dangereux" et "conduite après usage de stupéfiants", "conformément aux réquisitions du parquet", a affirmé à l'AFP la procureure à Meaux, Dominique Laurens. "Il ne s'est pas expliqué sur son acte" devant le juge d'instruction, a-t-elle ajouté.

L'homme, testé positif aux stupéfiants et qui avait absorbé une grande quantité de médicaments, a été jugé pénalement responsable après un premier examen psychiatrique qui a mis en évidence "un syndrome dépressif moyen, mais aucune abolition ni altération du discernement", a dit la procureure.

Le procureur adjoint à Meaux, Eric de Valroger, avait indiqué mardi que le conducteur de la BMW, qui a plongé dans le chagrin le village de Sept-Sorts, à une soixantaine de kilomètres à l'est de Paris, avait tenu des propos "incohérents" en garde à vue, qui ne permettaient pas pour l'heure d'identifier le mobile de son acte.

Sur le même sujet

Le Grand Rex se sépare de ses fauteuils

Près de chez vous

Les + Lus