A quoi ressemblerait l'Assemblée nationale si seuls les Franciliens avaient voté ? Avec 57 fauteuils de députés obtenus sur les 97 circonscriptions que compte la région parisienne, La République en marche est naturellement le grand vainqueur de ce scrutin en Île-de-France.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

57 fauteuils 

A ce résultat s'ajoutent les sept circonscriptions remportées par le MoDem, allié à LREM. On pourrait y ajouter aussi les fauteuils du divers gauche Manuel Valls, des LR Franck Riester, Pierre-Yves Bournazel et Thierry Solère, de l'UDI Yves Jégo, et du socialiste François Pupponi, qui se revendiquent de la majorité présidentielle, ou disent s'inscrire dans une démarche constructive avec la future majorité présidentielle.
Si l'Assemblée nationale était désignée en Île-de-France, le plus grand groupe d'opposition serait le groupe Les Républicains, avec ses 15 députés, suivi de La France insoumise, fort de ses huits élus, à l'issue de ce scrutin 2017.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.