Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Première journée au procès de la filière jihadiste de Cannes-Torcy

© Jacques Demarthon/AFP Photos
© Jacques Demarthon/AFP Photos

Le procès des vingt hommes, suspectés d'appartenir à la filière jihadiste dite de Cannes-Torcy, s'est ouvert ce jeudi matin 20 avril, devant la cour d'assises spéciale de Paris.

Par Christian Meyze

Le procès de la filière jihadiste dite de Cannes-Torcy, qui s'est ouvert ce matin à Paris, est à maints égards hors normes. Il se déroule dans des conditions nouvelles et très particulières qui résultent d'une série de réformes pénales adoptées depuis les attentats de 2015 et qui sera celui des nombreux procès de jihadistes présumés à venir.

Et déja, certains avocats de la défense critiquent ce nouveau cadre juridique dans lequel ils voient l'installation d'une dangereuse "justice d'exception". Car on a désormais des assises spéciales dédiées au terrorisme qui se tiennent dans un format nouveau, des policiers qui témoignent sous anonymat, et des chefs d'accusation assez "musclés". 
1er jour du procès de la filière Torcy-Cannes

 

Sur le même sujet

Macron - La journée de l'investiture

Près de chez vous

Les + Lus