La “salle de prière” des femmes de la mosquée de Montfermeil est interdite

© France3 Paris
© France3 Paris

Dans un nouvel épisode du long feuilleton du "pavillon-moquée" de Montfermeil, qui dure depuis longtemps, la justice et la mairie viennent de procéder à la destruction de l'accès illégal à la salle de prière des femmes.

Par Christian Meyze

Dans le pavillon de Montfermeil, en Seine-Saint-Denis, reconverti il y a près de vingt ans en mosquée, l'ancienne association cultuelle gérante avait construit un escalier pour créer un accès séparé au premier étage du pavillon, réservé aux femmes. Sans autoristation légale, ni respect des règles de sécurité. La justice a ordonné sa destruction. La mairie a donc fait détruire l'escalier.
Fermeture de la salle des femmes à la mosquée de Montfermeil
 

Sur le même sujet

Près du Bourget, un monde mérovingien découvert dans des fouilles archéologiques

Près de chez vous

Les + Lus