Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Sondage : pour qui l'Île-de-France a-t-elle l'intention de voter au premier tour ?

Les onze candidats au premier tour de l'élection présidentielle / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Les onze candidats au premier tour de l'élection présidentielle / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

C'est la seule région qui prévoit de placer François Fillon en tête du premier tour, selon ce sondage Ipsos Sopra-Steria et le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) pour les antennes régionales de France 3. Ailleurs, Marine Le Pen et Emmanuel Macron arrivent premiers.

Par France 3 Paris IDF/ AL

En Ile-de-France, c'est François FIllon (23.5%) qui arrive en tête des intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle. Le candidat des Républicains est suivi de près par Emmanuel Macron (23%). Sur la troisième marche du podium, Jean-Luc Mélenchon avec 19% des intentions de vote. Et en quatrième place, Marine Le Pen (17.5%).

Au niveau national, on observe qu'Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon restent stables (23 et 19%).  La candidate du Front National en revanche talonne le candidat d'En Marche! avec 22.5% des intentions de vote. François Fillon, lui, dépasse à peine le candidat de la France Insoumise avec 19.5% des intentions de vote. 

Hypothèse second tour

Plusieurs hypothèses ont été testées au second tour. En cas de duel Emmanuel Macron contre Marine Le Pen, François Fillon ou Jean-Luc Mélenchon, c'est le candidat d'En Marche! qui serait élu. Contre Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et François Fillon l'emporteraient. Et si François Fillon se retrouvait face à Jean-Luc Mélenchon au second tour, c'est le candidat de la France Insoumise qui serait élu. 

 

Méthodologie

Dates de terrain : du 16 au 18 avril. Echantillon interrogé par Internet. 2 466 personnes inscrites sur les listes électorales  interrogées. Dont 1689 personnes certaines d'aller voter à l'élection présidentielle. 

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Pour le CIO, “c'est extrêmement compliqué de trouver des faiblesses” dans la candidature parisienne

Près de chez vous

Les + Lus