Luc Carvounas préfère un candidat La France insoumise à un candidat En marche

Luc Carvounas en janvier 2013. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Luc Carvounas en janvier 2013. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Le sénateur socialiste du Val-de-Marne, Luc Carvounas, candidat aux élections législatives, a appelé à soutenir "tous les candidats" de "gauche" qualifiés pour le second tour. Cet ancien proche de Manuel Valls a indiqué qu'entre un candidat LFI et un candidat LREM, il choisirait le premier...

Par France 3 Paris IDF/ET

Le sénateur socialiste du Val-de-Marne, Luc Carvounas, candidat aux élections législatives, a appelé à soutenir "tous les candidats" de "gauche" qualifiés pour le second tour. Cela signifie pour le maire d'Alfortville qu'entre un candidat de La France insoumise, et un candidat de La République en marche, il choisirait le premier.
"Si moi je devais choisir un candidat soutenu par Jean-Luc Mélenchon ou un candidat soutenu par Edouard Philippe, moi je soutiens le candidat de la gauche, le candidat soutenu par Jean-Luc Mélenchon", a-t-il expliqué mardi sur LCI. Lundi, le porte-parole du PS pour les élections législatives avait déjà appelé au rassemblement des "électeurs de gauche" en vue du second tour.

Le candidat socialiste a indiqué qu'il ne voterait pas la confiance "au Premier ministre de droite", refusant la "casse du code du travail par ordonnance".

Les consignes au PS

Pour le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, les électeurs sont invités à voter pour les candidats "qui sont le plus proches (des) exigences" du PS : "Le refus des ordonnances de la loi travailet de l'augmentation de la CSG pour les retraités, la priorité à l'éducation et à l'écologie, le soutien à l'innovation et à la recherche pour la réussite de l'industrie du futur et enfin la défense de l'Europe."

L'ex-candidat socialiste à la présidentielle, et ex-candidat aux législatives, Benoît Hamon, a lui aussi indiqué sa préférence pour les candidats de gauche : "J'invite à voter au second tour pour le candidat de gauche qualifié face à LREM ou LR", a tweeté l'ancien candidat socialiste. Il a ainsi apporté son soutien à Farida Amrani, la candidate de La France insoumise, face à Manuel Valls, dans la première circonscription de l'Essonne.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Biennale d'art contemporain à Montrouge

Près de chez vous

Les + Lus