Val-de-Marne : condamné au procès des tournantes, un homme comparaît pour meurtre et enlèvement

Mahamadou Doucouré. / © France 3 IDF
Mahamadou Doucouré. / © France 3 IDF

Mahamadou Doucouré vient d'être condamné pour viol dans l'affaire des tournantes de Fontenay-sous-Bois. Il comparaît à nouveau aux assises du Val-de-Marne pour le meurtre de son ex-épouse et l'enlèvement de son fils.

Par Valentine Ponsy

Rappel des faits
L'homme âgé de 30 ans est poursuivi pour le meurtre commis avec préméditation de son ancienne compagne et l'enlèvement d'un mineur de moins de 15 ans. 
Les faits remontent au mois de février 2010. L'ex-compagne est retrouvée morte dans son appartement de Fontenay-sous-Bois. Son corps a été atteint par 22 coups de couteau. Leur fils âgé de 18 mois a disparu. En fin de journée les autorités décident de lancer la procédure alerte enlèvement afin de retrouver l'enfant. Très vite les soupçons se portent sur Mahamadou Doucouré avec lequel la victime était en conflit à propos de la garde de leur petit garçon. Interpellé le soir même à Châtillon dans les Haus-de-Seine, il reconnait avoir kidnappé son fils et tué la mère de l'enfant. 
Quelques jours avant le drame, il avait été condamné par le tribunal correctionnel de Créteil à une peine de prison avec sursis, assortie d'une interdiction de rencontrer la jeune femme qu'il harcelait et menaçait de mort.
Depuis, la famille de la jeune femme accuse police et justice d'avoir ignoréces menaces proférées par M. Doucouré, séparé de la victime depuis mai 2009.
Ce crime avait conduit à l'adoption d'une loi UMP-PS destinée à renforcer la lutte contre les violences conjugales, elle avait été votée à l'unanimité par le Parlement en juin 2010.
Jusqu'à mardi Mahamadou Doucouré comparaît devant la cour d'assises du Val-de-Marne. Il encourt la la réclusion à perpétuité.

Condamné pour viol dans l'affaire dite des tournantes de Fontenay-sous-Bois
En 2006 et 2007, Mahamadou Doucouré a été détenu dans le cadre de l'enquête sur les "tournantes" des cités de Fontenay-sous-Bois pour lesquels il a comparu au début de l'automne accusé de viols en réunion sur deux jeunes femmes, Aurélie et Nina.
Le 11 octobre dernier, il a été acquitté pour les faits concernant Aurélie mais reconnu coupable de viols sur Nina. Il vient d'être condamné à 5 ans de prison dont 1 an ferme.

>> Voir le reportage de Olivier Chapelet et Frédérique Bobin

M.Doucouré jugé à nouveau aux Assises du Val-de-Marne



A lire aussi

Sur le même sujet

Mantes-la-Jolie : un homme porte plainte pour “violences policières” après une interpellation

Près de chez vous

Les + Lus