Disparitions de Rambouillet : le corps du jeune homme retrouvé

© France 3 Paris
© France 3 Paris

Le corps de Martin Isimat-Mirin, l'un des disparus de Rambouillet, recherché depuis samedi 18 février, a été retrouvé mardi soir 21 février, par les gendarmes dans la forêt de Rambouillet.

Par Christian Meyze

Le corps de Martin Isimat-Mirin, l'un des disparus de Rambouillet, recherché depuis samedi 18 février, a été retrouvé mardi soir 21 février, par les gendarmes dans la forêt de Rambouillet. D'importants moyens et un très large dispositif avaient été déployés depuis le week-end pour retrouver Martin.

Après leurs premières constatations, les enquêteurs retiennent plutôt l'hypothèse d'un suicide. Le jeune homme de 23 ans souffrait de troubles bipolaires, et sa famille indiquait qu'il était dépressif. Le Parisien croit savoir aujourd'hui qu'il se serait jeté dans le vide depuis un pylone électrique en bordure de la forêt de Rambouillet.

En revanche, on n'a toujours aucune nouvelle de la jeune fille également disparue dans le même secteur. Mona Dumoulin-Minguet, 24 ans, étudiante, n'a donné aucun signe de vie depuis mardi, il y a plus d'une semaine. Son téléphone a émis un signal jusqu'à samedi, et le dernier point d'où il a été tracé se trouve dans la ville de Rambouillet. La jeune femme est originaire de Montigny-le-Bretonneux, pas très loin de là. Les enquêteurs ont entendu la mère de la jeune femme, puis son père. Ils ont saisi l'ordinateur de Mona.

Mais il semble n'y avoir aucun lien entre les deux affaires et les deux disparitions. C'est du moins pour l'instant la conviction des enquêteurs.

C


A lire aussi

Sur le même sujet

SERIE Cancer et travail

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés