Présidentielle : découvrez quel candidat votre élu a parrainé, en Île-de-France

Le Conseil constitutionnel a dévoilé une première liste des parrainages des candidats à l'élection présidentielle. 9.223 d'entre eux ont été validés au 10 mars par le juge électoral. En Île-de-France, 235 maires avaient donné leur parrainage au 7 mars. Découvrez quel candidat en bénéficiera...

Par France 3 Paris IDF/ET

C'est une première, à l'occasion de cette élection présidentielle 2017 : les élus en mesure de parrainer un candidat pour l'élection présidentielle voient désormais leurs parrainages publiés sur le site du Conseil constitutionnel. Une publication qui se fait en plusieurs étapes, jusqu'au 18 mars. Après une première liste dévoilée mercredi 1er mars de 1.717 noms, le Conseil constitutionnel a publié une nouvelle salve de parrainages, vendredi 10 mars, avec 9.223 parrainages validés

► Retrouvez la liste des élus et des parrainages
Pour se présenter à l'élection présidentielle, un candidat doit avoir au moins 500 parrainages d'élus locaux, députés ou sénateurs. Mais cette candidature n'est validée que si ces parrainages sont signés par des élus d’au moins 30 départements ou collectivités d’outre-mer. De même, il ne faut pas que plus de 50 des parrainages émanent d'une même collectivité d'outre-mer, ou d'un même département.

Les parrainages d'Île-de-France

Au 3 mars, en Île-de-France, 238 parrainages avaient été validés par le Conseil constitutionnel pour la seule région Île-de-France. Au 1er mars, 139 élus avaient vu leurs parrainages enregistrés et validés par le juge électoral. Parmi eux, 23 conseillers départementaux, 12 conseillers régionaux, huit députés, 68 maires, deux maires d'arrondissements, 17 conseillers de Paris..
Pas vraiment de surprise du côté des affinités politiques entre parrain et candidat. Le député de Paris Jean-Christophe Cambadélis a ainsi accordé son parrainage à la candidature de Benoît Hamon. Les sept autres députés soutenant François Fillon. Emmanuel Macron reçoit quant à lui l'appui de la socialiste Nicole Bricq et du PRG Philippe Esnol, dans la course aux 500 signatures.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Service militaire... Un Dimanche en politique spécial jeunes

Près de chez vous

Les + Lus