Le téléphone à l'étranger ou comment éviter les mauvaises surprises

© France3caen
© France3caen

L'envie de partir avec son téléphone pour restrer malgré tout connecté est justifiée. Encore faut-il savoir qu'une fois passées les frontières une note de téléphone grimpe instantanément...

Par Evelyne Jousset

Plafonnement, alerte, blocage des connexions, eurotarifs… difficile de savoir exactement comment utiliser son portable à l’étranger. Une chose est sûre : pour téléphoner ou se connecter à Internet sur son mobile hors de France sans risquer de facturation abusive, mieux vaut prendre les devants.

Les 5 conseils à suivre

1. Utiliser son téléphone comme en France

À l’étranger, appels, SMS et connexions à Internet sont le plus souvent facturés hors forfait à un tarif spécifique. Les appels ne seront donc pas décomptés de votre crédit et les SMS ne seront pas inclus dans votre option « SMS illimités ». Mieux vaut en avoir conscience avant d’appeler vos amis sans compter…

2. Négliger de paramétrer son smartphone

Les smartphones (iPhone et autres) ont la particularité de se connecter tout seuls à Internet pour mettre à jour certaines applications (météo, actualité…). À l’étranger, ces mini-connexions (elles se répètent parfois toutes les minutes, jour et nuit) sont facturées hors forfait au tarif appliqué dans le pays où vous vous trouvez. La plupart des téléphones sont désormais paramétrés de manière à bloquer par défaut les échanges de données à l’étranger, mais mieux vaut s’en assurer. Pour l’iPhone, par exemple, l’option « Données à l’étranger » peut être désactivée dans le menu Réglages > Général > Réseau.

3. Croire que les appels depuis l’étranger sont toujours plafonnés

Grâce à l’eurotarif, passer un appel depuis l’un des 26 autres pays de l’Union européenne vers la France ou l’UE coûte désormais 41,9 cts/min maximum (facturation à la seconde après les 30 premières secondes). La réception des communications, elle, est facturée 13,2 cts/min (facturation à la seconde dès la première seconde). Quant au prix du SMS, il est plafonné à 13,2 cts (la réception est gratuite). Les prix de détail des connexions à Internet (data), eux, ne sont pas plafonnés. Néanmoins, l’opérateur a l’obligation d’envoyer un message lorsque la consommation data atteint 50 € et de bloquer les connexions à 60 €. Mais attention : ces dispositions ne sont valables que dans l’UE. Dans le reste du monde, les opérateurs n’ont aucune obligation et les tarifs sont particulièrement élevés ! Mieux vaut donc utiliser son téléphone avec parcimonie, éviter à tout prix les services « gourmands » (vidéo, téléchargements…) et privilégier les connexions wi-fi, parfois gratuites.

4. Ne pas lire les messages reçus

Dès que vous franchissez la frontière, un ou plusieurs messages vous sont envoyés pour vous alerter sur les tarifs appliqués ou vous proposer de souscrire une option adaptée à vos besoins. Mieux vaut les lire avec attention.

5. Ne pas préparer son voyage

Avant de partir, renseignez-vous sur les tarifs appliqués dans le pays où vous vous rendez et vérifiez plusieurs points qui pourront se révéler très utiles par la suite :

– le mode international est-il activé ?

– à l’étranger, dois-je composer le numéro dans son format traditionnel (06…) ou dans son format international (+33 6…) ?

– quel numéro devrai-je composer pour appeler le service clients ou ma messagerie ?

– comment recharger mon forfait bloqué ou mon compte prépayé ?

Ces contraintes peuvent varier en fonction de l’opérateur et du pays visité. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Internet de votre opérateur  ou contactez le service clients.

(Source Que choisir )

Reportage france 3 Caen

Le télépnone à l'étranger

Sur le même sujet

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus