Notre-Dame-des-Landes : manifestation des opposants place Bretagne à Nantes

© Damien Meyer / AFP
© Damien Meyer / AFP

Le CNCA, le collectif nantais contre l'aéroport rassemble entre 2300 et 5000 personnes à Nantes lors d'une manifestation "contre l'aéroport et son monde"

Par Christophe Turgis

 / © Jean-François Chevreau
/ © Jean-François Chevreau

La manifestation « contre l’aéroport et son monde » se déroule dans le cadre de la Journée internationale contre les projets nuisibles. Le cortège s'est rassemblé au pied de la tour de Bretagne.

Au moins 5.000 personnes selon les organisateurs, 2.300 selon les forces de l'ordre, ont défilé samedi après-midi à Nantes pour protester contre le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes.
Les manifestants se sont rassemblés derrière une banderole de tête portant l'inscription "aéroport = capitalisme, arrêt immédiat", avant de commencer à défiler, vers 15H30, dans les rues du centre-ville, en scandant des slogans comme "non, non, non à l'aéroport", "Vinci dégage, résistance et sabotage", "ni Etat, ni avion, autogestion" ou encore "Ayrault démission".

Par ailleurs, entre 300 et 400 personnes ont manifesté samedi matin à Brest contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, derrière cinq tracteurs de la Confédération paysanne.
Des manifestants ont ensuite symboliquement construit une cabane sur une place, près du monument aux morts, à l'image de celles construites par des opposants sur le site réservé à l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

À Angers, le boulevard Ayrault a été renommé impasse Notre-Dame-des-Landes à l'occasion d'un rassemblement de personnes répondant à l'appel de cette journée internationale.

Sur le même sujet

Robot Octopus

Près de chez vous

Les + Lus