“SVP Papa” après les grues la manif à Nantes

Serge Charnay le héros de l'association "SVP Papa" en 2013 à Nantes. / © FRANK PERRY / AFP
Serge Charnay le héros de l'association "SVP Papa" en 2013 à Nantes. / © FRANK PERRY / AFP

Après l'occupation des grues à l'adresse des médias, nouvelle opération de communication de l'association de défense des droits des pères divorcés ce matin à Nantes.

Par Xavier Collombier

Serge Charnay, bas les masques au pied de la grue

Il a été la vedette d'un week-end sur tous les médias. "Le Papa en haut de la grue" pour les BFM ou itélé feuilletonnant minute par minute la descente programmée de Serge Charnay. Et puis "le papa" est enfin descendu....
ITW Serge Charnay

et il parla. "Les femmes qui nous gouvernent se foutent toujours de la gueule des papas", ou "Je demande aux médias d'arrêter de divulguer les faux chiffres que nous sert le parti du ministère des Femmes qu'on a mis au pouvoir à grand frais de nos impôts, avec Najat Vallaud-Belkacem en tête, et le ministère de la Famille par madame Bertinotti" ou bien encore "ces bonnes femmes qui croient toujours qu'on ne peut pas changer une couche d'un gamin". Autant de déclarations sans détour apportant crédit à la tribune, publiée par le Monde ce week-end, de Patric Jean, documentariste auteur de "la domination masculine", une enquête sur le "masculinisme", un mouvement radical prônant le retour aux valeurs patriarcales.
Pour Patric Jean l'action de Serge Charnay a été savamment orchestrée : "Lorsque j'ai infiltré ces mouvements à Montréal, j'ai pu entendre dans les moindres détails la stratégie que ces militants de la cause masculine désiraient mettre en place sur le plan international. Cette affaire des grues de Nantes en fait partie et n'est en rien un coup de folie d'un père isolé. C'est un long travail politique qui n'en est qu'à son début."

La conférence de presse au pied de la grue / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD/AFP
La conférence de presse au pied de la grue / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD/AFP




Extrait de la domination masculine de Patric Jean

Zone d'ombre autour du "héros"

France TV info est revenue ce week-end sur les "zones d'ombre autour du père divorcé de Nantes", à deux reprises il a tenté d'enlever son fils , "A la suite de ces soustractions, il a été condamné à un an de prison dont quatre mois fermes". Sandrine Caron, l'avocate de la mère du fils de Serge Charnay  souligne notamment qu'il "conteste toute légitimité à la justice et aux juges si l'on en croit ses déclarations actuelles (..) La question de ses droits sur son fils dépend de la seule compétence du juge aux affaires familiales qu'il refuse de rencontrer".

Itw de l'avocate de l'ex-femme du papa de la grue jaune

 

Les associations féministes se mobilisent 

Suite à ces opérations de communication très médiatisées, les féministes elles aussi ripostent et rappellent quelques vérités juridiques.

Les associations de femmes réagissent aux actions de SVP Papa

Réaction de Jacqueline Cadio, présidente SOlidarité FemmeS 44, interview réalisée par José Guedes, Jean-Pierre Brénuchon et Yves Quesnel.

SOS Papa

Après les déclarations hallucinantes devant sa grue de l'égérie de l'association "SOS Papa", les rédactions web se sont mobilisées pour en savoir un petit peu plus sur les valeurs de l'association. Le Huffington post en deux clics est tombé sur une tribune signée MT, présenté comme le président d'honneur de "SOS Papa". Ses déclarations sur la proposition du gouvernement autour du "mariage pour tous", ne sauraient être exprimées même par les catholiques les plus ultra : "Le «mariage gay » est une des dernières étapes d’un long processus conduit par le lobby lesbio-féministe pour obtenir les enfants qu’elles ne peuvent produire elles-mêmes entre elles".

SVP Papa

Ce matin à Nantes , une autre association, SVP Papa manifeste. Elle s'était désolidarisée de l'action de Serge Charnay ce week-end craignant qu'il apparaisse comme un "forcené". La manifestation nationale de l'association à Nantes ce mercredi devrait être suivie avec recul, sens critique et distanciation.
"SVP Papa" 60 manifestants à 10h à Nantes / © E Jousset/France 3 Pays de la Loire
"SVP Papa" 60 manifestants à 10h à Nantes / © E Jousset/France 3 Pays de la Loire
Témoignage SVP Papa
Malgré les discours, à la fin de la manifestation ce matin l'association "SVP Papa" a accueilli Serge Charnay comme un héros. Devant le Palais de justice ce dernier s'est prêté de bonne grâce au jeu des photographes en posant sur une silhouette dessinée au sol avec la question "un parent de trop ?". La com continue...
La manifestation nationale de SVP Papa ce matin à Nantes / © E Jousset/France 3 Pays de la Loire
La manifestation nationale de SVP Papa ce matin à Nantes / © E Jousset/France 3 Pays de la Loire


A lire aussi

Sur le même sujet

La Baule. Mesures de sécurité importantes pour le feu d'artifice du 14-Juillet

Près de chez vous

Les + Lus