Langues régionales : combien de personnes parlent Breton et Gallo

Le Breton, combien de divisions dans les 5 départements historiquement bretonnant ? Réponse en quelques chiffres.

Par Xavier Collombier

Au parlement

Les députés examinent aujourd’hui le texte de la proposition de loi constitutionnelle qui permettrait la ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Pour beaucoup de défenseurs des langues régionales le texte ne va pas assez loin. La ratification était une promesse du candidat Hollande. 25 pays de l'Union ont déjà ratifié la charte signée en 1999.
Le conseil constitutionnel dans un arrêt  a considéré que la charte est contraire à la loi française, l'article 2 de la constitution stipulant que la langue de la République est le Français. La voie d'une ratification parlementaire devant le congrès à Versailles a été retenue par le gouvernement Ayrault pour opérer un changement constitutionnel.

Les dernières enquêtes sur le Breton

Langue-Bretonne.com, synthétise les enquêtes en la matière. Un sondage de 2007 fait état de 20% de locuteurs dans le Finistère. En Loire-Atlantique, d'après l'INSEE, moins de 0,5 % de la population parlerait le Breton.

Fañch Broudig sur son site Langue-Bretonne confirme qu' il y aurait au maximum 206 000 locuteurs actifs dans les cinq départements de la Bretagne historique, ce qui représente 5 % de la population bretonne. L'Alsacien, en comparaison est parlé par 600 000 personnes. Le créole réunnionais est la première langue régionale en France, parlée par 800 000 personnes.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

La Baule. Mesures de sécurité importantes pour le feu d'artifice du 14-Juillet

Près de chez vous

Les + Lus