publicité

Christelle Morançais : une candidate toute fraiche

Le sourire est désarmant, le regard soutenu, la poignée de main retenue, comme si elle voulait déjà savoir quelque chose de son interlocuteur par ce premier contact. Cette jeune femme de 39 ans aux cheveux bruns et longs, vient juste d’être désignée comme tête de liste au Mans par l’UMP

  • Par Christophe Turgis
  • Publié le 20/02/2014 | 19:08, mis à jour le 20/02/2014 | 19:09
Christelle Morançais, âgée de 39 ans est candidate à la mairie du Mans pour cette élection municipale 2014 © Christophe Turgis
© Christophe Turgis Christelle Morançais, âgée de 39 ans est candidate à la mairie du Mans pour cette élection municipale 2014
Christelle Morançais est née au Mans, elle y a fait toute sa scolarité, aux lycées Montesquieu et Touchard puis à la Fac en économie. Ensuite à l’entrée dans la vie active, elle s’installe à Paris, rencontre son mari dans un meeting politique, décide de fonder une famille. "Nous voulions avoir des enfants, mais à Paris cela nous semblait impossible, nous sommes allés nous installer au Pays-Basque. Nous avons fondé un réseau immobilier avec des consultants qui travaillent depuis chez eux. Aujourd’hui l’immobilier se passe sur le net à 95%. Pour se développer, la situation géographique n’était pas idéale. Le Mans a un rayonnement plus national, plus central. On va facilement à Lille, Lyon ou Marseille avec le TGV". "Et puis nos familles étaient ici, c’était le moyen de rester là où nous avons nos racines".


Une femme de tempérament

Candidate toute fraîche mais pas tombée de la dernière pluie. "J’ai adhéré à l’UMP en 2002, j’ai toujours voté, la chose politique m’a toujours intéressé depuis ma jeunesse". Pourquoi à l’UMP plutôt que dans un autre parti de droite ? "Pour Jacques Chirac voilà !" La réponse est aussi brève qu’assénée. En ajoutant aussitôt, "mais au fond je suis plutôt génération Sarkozy, j’ai suivi sa campagne en 2012, les législatives, et maintenant je suis tête de liste pour l’élection municipale au Mans".

La politique du bon sens, serait un peu la devise de Christelle Morançais "Tout le monde se bat pour avoir un poste, les gens ne sont pas dupes, ils se détournent de la politique. Moi, mon implication en politique, c’est pas pour avoir un poste, j’ai un métier, je gagne ma vie, je veux être utile". "Les gens me le disent sur le terrain, je leur apporte comme un renouveau".

"J’ai un mandat au Medef, dans une association de parents d’élèves, et là c’est comme partout, les gens râlent… et se résignent, espérant que les autres vont s’y coller ! Moi j’y vais ! Pour la mairie les gens me disent bon courage… mais moi, c’est dans mon tempérament !"


Quel projet pour Le Mans ?

"Pas de gros projet, compte tenu du contexte économique".  "Je veux retrouver l’attractivité de la ville. Il faut faire venir les entreprises qui vont créer de l’emploi. Le TGV a mis Le Mans à 55 minutes de Paris il y a 25 ans… et si peu d’emplois créés !" "Ce qui a été fait autour de la gare c’est formidable, mais bon, c’est tout petit ! Nous avons une qualité de vie, un immobilier 4 fois moins cher qu’en région parisienne, c’est ça qu’il faut vendre aux entreprises. Il faut aussi que la ville correspondent aux attentes des familles de ceux qui pourraient venir travailler ici. Logement emploi, loisirs, propreté de la ville, cohabitation entre la voiture et le tram, soucis de stationnement, si on tue les commerçants, où on va ?"



@C_MORANCAIS

"Je suis connectée, pas 24/24, mais presque ! Ça crée des liens, j’ai retrouvé plein de personnes du temps de l’école ! Maintenant ça remplace pas le contact humain, les vrais échanges. Je me demande si ça ne permet pas au gens de s’intéresser à la politique, les gens ne lisent plus beaucoup le journal, mais Twitter permet de s’adresser directement au candidats. Pour ce qui est du perso c’est moi qui twitte, pour la campagne j’ai quelqu’un qui répond au public pour moi, je peux pas me démultiplier !"


Les outils numériques de Christelle Morançais

Son Twitter perso : @C_MORANCAIS
Son blog : christellemorancais2014.blogspot.fr

2 ou 3 choses en + de Christelle Morançais

Elle est mariée, maman de deux enfants, réside et travaille au Mans. Son bout de planète où elle se sent bien ? "L’île d’Yeu !" Elle en parle avec enthousiasme, avec beaucoup de gestes, comme on parle d’une gourmandise. "On prend le bateau, il y a un tel dépaysement. Et puis l’accueil des habitants, leur sociabilité, le partage et l’échange, ça n’a pas la superficialité des stations balnéaires. C’est mon mari qui m’y a emmenée. Au café, les pêcheurs prennent les gens comme ils sont, pas besoin d’apparat. C’est simple et authentique, oui une petite maison sur l’Île d’Yeu… elle s’arrête puis reprend les yeux brillants, j’en rêve !"

les + lus

les + partagés

publicité

Élections Municipales dans votre région