Saint-Viaud : la votation ou la volonté de plébiscite pour rejoindre la Bretagne historique

L'heure de la votation à Saint-Viaud ce matin. / © Olivier Quentin / France 3 Pays de La Loire
L'heure de la votation à Saint-Viaud ce matin. / © Olivier Quentin / France 3 Pays de La Loire

Une votation sans valeur légale a lieu ce dimanche à Saint-Viaud. Ce village du Pays de Retz participe à une vaste campagne des partisans d'une Loire-Atlantique en Bretagne et qui souhaitent multiplier de telles opérations avant les régionales de décembre 2015.

Par Xavier Collombier

La votation, comment ça marche ?

À Saint-Viaud, pour pouvoir voter ce dimanche, il suffit d'habiter la commune et d'avoir plus de 16 ans. La commune compte 2 192 habitants et 1 700 inscrits sur les listes électorales. 
La votation n'a rien d'officiel. C'est un élément fort de communication à destination des élus régionaux et départementaux et des parlementaires pour revoir la réforme territoriale. 
Le maire et le conseil municipal répondent en fait à un appel du collectif breton "DIDAB- décidez la Bretagne", qui veut multiplier ce genre d'opération consultative afin de faire bouger nos élus sur la question de la réunification de la Bretagne historique.

Quelle est la question ?

Deux questions sont posées aux Vitaliens, la première sur le rattachement du département de la Loire-Atlantique aux 4 départements bretons dans une nouvelle et grande région, la seconde sur la création d'une assemblée de Bretagne réunissant en son sein conseillers généraux et régionaux.

Que dit la Loi sur la réforme territoriale ?

Dans les faits la Loi, voulue par le président de la République et enfin adoptée définitivement par le Parlement, rend quasiment impossible un nouveau découpage des régions. Pour le législateurs, dans l'ouest le statu-quo est la règle. Bretagne et Pays de La Loire restent deux entités bien distinctes. Dans leur dernière lecture, les députés ont rejeté tout assouplissement du droit d'option des départements à pouvoir rejoindre une autre région. En clair, pour que la Loire-Atlantique quitte la région Pays de La Loire, il faut l'accord de chacun des deux conseils régionaux concernés à une majorité des 3/5 èmes en plus d'une majorité aux 3/5èmes de l'Assemblée Départementale.

Que disent les enquêtes d'opinion ?

Les partisans d'une Bretagne historique font tous référence à un sondage réalisé en décembre dernier par TMO régions sur l'identité culturelle bretonne pour l'association Bretagne Culture Diversité. 1003 personnes ont été interrogées par téléphone sur les 5 départements composant La "Bretagne historique". Précisément en Loire-Atlantique, 292 personnes ont été questionnées.
58% des sondés, d'après cette enquête, sont favorables au rattachement administratif de La Loire-Atlantique à la Bretagne. Ils seraient 60 % en Loire-Atlantique 
a y être favorable.
Le gouvernement par la voix de la ministre -bretonne- en charge de ce dossier, Marylise Lebranchu se dit prêt à réaliser un référendum sur cette question. Seulement pas question de l'organiser seulement en Bretagne et en Loire-Atlantique, il pourrait avoir lieu mais sur l'ensemble du territoire des deux régions Bretagne et Pays de la Loire, sans distinction. 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

exposition des dessins d'un réfugien syrien

Près de chez vous

Les + Lus