Nantes : Manuel Valls inaugure l'usine Alstom de construction d'éoliennes à Montoir-de-Bretagne

© Georges Gobet / AFP
© Georges Gobet / AFP

Le Premier ministre inaugure ce matin, en compagnie de la ministre de l'environnement Ségolène Royal, la nouvelle usine Alstom de construction d'éoliennes marines à Montoir-de-Bretagne, avant d'ouvrir à Nantes les 10es Assises de l'économie de la mer et du littoral

Par Christophe Turgis

Manuel Valls ouvre aussi aujourd'hui à Nantes les 10èmes Assises de l'économie de la mer et du littoral, le grand rendez-vous annuel du monde maritime, sur fond d'inquiétude des pêcheurs. Les dernières propositions de quotas à quinze jours d'un conseil des ministres de la Pêche de l'Union européenne les font descendre dans la rue. Ou plus précisément remonter la Loire jusqu'à Nantes pour marquer leur présence et faire une opération de communication avec la population en s'amarrant au quai de la Fosse.

Le comité régional des pêches maritimes des Pays de la Loire a réclamé une entrevue avec le Premier ministre pour "échanger et préparer au mieux le conseil de la pêche des 15 et 16 décembre à Bruxelles". Il a également appelé à la mobilisation aujourd'hui alors que, selon le comité, "les récentes propositions de Tac (totaux admissibles de captures) et quotas pour l'année 2015, les mesures d'encadrement drastiques prévues sur le bar, l'incertitude quant à l'avenir de la pêche civelière (pêche des jeunes anguilles) sont autant de menaces qui pèsent sur nos entreprises".


Deux jours de travail à Nantes autour de l'avenir de la mer

Au total, quelque 80 intervenants et 1.500 participants sont attendus lors des deux jours de tables rondes, de conférences et de débats sur l'économie des filières de la mer organisés à la Cité des congrès de Nantes, mardi et mercredi.
Au menu des discussions: les énergies marines renouvelables, la compétitivité des chantiers navals français, le respect des ressources, "les nouvelles frontières de l'offshore pétrolier et gazier", "le GNL (gaz naturel liquéfié), incontournable combustible marin" ?

Outre Manuel Valls, le secrétaire d'État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, Alain Vidalies, la ministre de l'Écologie, Ségolène Royal, et la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, ou encore l'ex-Premier ministre Michel Rocard sont annoncés, aux côtés des professionnels du monde maritime.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

La Baule. Mesures de sécurité importantes pour le feu d'artifice du 14-Juillet

Près de chez vous

Les + Lus