Cantonales 2011 en Pays de la Loire

Second tour des cantonales ce dimanche 27 mars.

Par FB CA

video title

video title

Cantonales : les écologistes en Loire-Atlantique

En Loire Atlantique, les écologistes seront présents dans au moins 7 cantons sur 30. Reportage à Nantes dimanche soir avec Colette Hauray (militante), Ronan Dantec (Vice-pdt Nantes Métropole), Jean-Philippe Magnen (Vice-pdt Conseil régional).

78 cantons doivent élire un candidat au second tour de ces élections.Ces cantonales concernent les cantons renouvelés en 2004.


Les cinq départements des Pays de la Loire comptent 102 cantons à renouveler.

En Loire-Atlantique, 30 cantons sont concernés par ces Cantonales. Il y en a en 16 en Vendée, 19 en sarthe. La Mayenne en compte 17 et le Maine et Loire 20.

Le second tour

Résultats à partir de 20 heures dimanche 27 mars

En Sarthe :
 



En Loire-Atlantique :



En Maine et Loire :



En Vendée :



En Mayenne :

Les résultats du premier tour

En Loire-Atlantique : Bernard Deniaud (PS), Yves DANIEL (PS), Yannick BIGAUD (Sans Etiquette) .


En Sarthe : Nicole Agasse (UMP), Louis-Jean De Nicolay (UMP). 

En Maine-et-Loire : Marie-Joseph Hamard (Sans Etiquette), Gérard Delaunay (UMP), Serge Piou (UMP), Stella Dupont (PS), Christian Rosello (DVD), Philippe Chalopin (DVD), Bruno Cheptou (PS).

En Vendée : Véronique Besse (MPF), Alain Leboeuf (DVD), Bernard Perrin (DVD), Valentin Josse (DVD/MD), Joël Sarlot (DVD), Wilfrid Montassier (DVD).

En Mayenne : Olivier Richefou (AC), Claude BOITEUX (Sans Etiquette), Jean-Pierre DUPUIS, Philippe HENRY (Sans Etiquette), Gilbert DUTERTRE (Alliance Centriste), Michel ANGOT (Gauche Unie).

Les Cantonales, pourquoi ?

Ces élections consistent à renouveler pour moitié les conseillers généraux.

Les conseillers généraux ont un mandat de 6 ans. Il sera de trois ans pour les conseillers élus en 2011. En effet, les conseillers généraux seront remplacés dès 2014 par des conseillers territoriaux.

Les conseillers généraux étaient jusqu'à présent renouvelés par moitié tous les 3 ans. Cette année, seuls les électeurs des cantons renouvelés en 2004, participent à cette élection.

Les Cantonales, mode d'emploi

Dans chaque département, les conseillers généraux sont élus au suffrage universel direct.

Il s'agit d'un scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Pour être élu au premier tour,  un candidat doit obtenir au moins la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de suffrages égal à au moins 25% des électeurs inscrits.

Pour être candidat au second tour, il faut avoir recueilli un nombre de suffrages au moins égal à 12,5% des électeurs inscrits.

Mais si un seul candidat a obtenu ces 12,5%, le candidat en seconde position peut se maintenir au second tour.

La candidat obtenant le plus grand nombre de voix est élu.

Les enjeux des Cantonales

par Christine Vilvoisin


La Vendée avec Bruno Retailleau
Bruno Retailleau nouveau président du conseil génral de vendée. Elu le 30 novembre 2010…Suite à la démission de Philippe de Villiers le 31octobre. Le divorce entre les 2 hommes est totalement consommé mais pendant 30 ans, Bruno Retailleau a été le fidèle lieutenant de Philippe de Villers…Il était d'ailleurs vice président du conseil génral…Aujourd'hui Divers droite après avoir longtemps milité au Mouvement pour la France…Il a quitté le MPF en avril 2010 estimant que les idées du parti de Philippe de Villiers étaient devenues trop extrémistes…
Bruno Retailleau est depuis 1988 conseiller général de Mortagne sur Sêvre qui n'est pas renouvelable au mois de mars.
 

La Mayenne avec Jean Arthuis
Il est sénateur comme Bruno Retailleau…Il a 66 ans et dirige le département depuis 1992…Mais il est élu conseiller général de Château Gontier depuis 1976…canton qui n'est pas renouvelable
Jean Arthuis est le seul président de département centriste de la région…Longtemps UDF, puis MODEM, il a finalement créé son propre mouvement l'Alliance Centriste en 2009
Et rêve de fédérer le centre et même de présenter un candidat centriste à la Présidentielle…
 

Le Maine et Loire avec Christophe Béchu
Christophe Béchu, lui clairement étiqueté Sarkozyste…depuis 2004, c'est la première fois qu'il ne se présente pas à une élection…Après avoir été candidat aux cantonales, aux municipales, aux Européennes et aux Régionales…
Il préside le conseil général du Maine et Loire depuis 2004…Elu à l'age de 30 ans, il est à l'époque le plus jeune président de conseil général en France…Il a aujourd'hui 37 ans et son canton d'Angers Nord Ouest n'est pas renouvelable.

La Sarthe avec Roland du Luart (partant)
Autre président sur le départ…Roland Du Luart UMP…Conseiller général de Tuffé depuis 32 ans, président du département de la Sarthe depuis 13 ans…
Roland du Luart est noble…marquis de son état…Elu sénateur sans discontinuer depuis 1977
L'UMP a choisi Jean Marie Geveaux, un de ses vices présidents pour reprendre le flambeau mais ce choix est contesté par un autre conseiller général, Dominique Le Mener

La Loire Atlantique avec Patrick Mareschal (partant)

Patrick Mareschal, une autre génération…puisqu’il a 71 ans et qu’il a décidé de prendre sa retraite et donc de quitter le conseil général…Qu’il a présidé depuis 2004. Socialiste, il restera comme le premier président de gauche de la Loire Atlantique…

Il a aussi été élu adjoint au maire de Nantes de 1977 à 2001, quasi sans discontinuer…

Il a déjà choisi son successeur, le socialiste Philippe Grosvalet qui est aujourd’hui l’un de ses vices présidents.

Les cantons à renouveler

Par Christine Vilvoisin


En Pays de la Loire, 102 cantons sont à renouveler.

Sarthe


19 cantons sont renouvelables : 11 cantons  à la majorité, 8 à l'opposition.

Un tournant pour le conseil général, trois des ténors de la majorité (Du Luart, Cleach et Hellier) ont décidé de se retirer.

Le seul département qui pourrait basculer dans la région. Pour cela, la gauche doit gagner 4 cantons et garder ses 8 cantons actuels.

Loire-Atlantique

30 cantons renouvelables : 22 à gauche, 7 à droite, 1 sans étiquette (Riaillé)


Mayenne

17 cantons renouvelables.
La gauche est à son plus haut historique avec 8 sièges sur 32 depuis 2006.

En 1992, elle n'en avait qu'un, à Mayenne.

 

Maine et Loire


20 cantons renouvelables : 10 à droite, 10 à gauche



Vendée


16 cantons renouvelables sur 31 : 27 à droite, 4 à gauche.
 Philippe de Villiers a démissionné de la présidence du Conseil Général en octobre 2010.C'est Bruno Retailleau qui lui a succédé.

Pour savoir si vous devez voter

Les accès directs sur les sites des conseils généraux ci-dessous.

Loire-Atlantique : Voir la carte interactive ou le moteur de recherche.

Maine-et-Loire : Voir la carte des élus et leurs cantons en bas de page du site.

Mayenne : Voir la liste des cantons renouvelables en bas de l'article du site.

Sarthe : Voir la carte et la liste des cantons renouvelables.

Vendée : Voir la liste des cantons renouvelables en bas de l'article du site.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

La Baule. Mesures de sécurité importantes pour le feu d'artifice du 14-Juillet

Près de chez vous

Les + Lus