Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Notre série : la filière bois

Les Pays de la Loire sont en deuxième place des régions dans le domaine de la transformation.

Par Fabienne Beranger et Thierry Bercault

video title

video title

Notre série : la filière bois en Pays de la Loire

Premier volet : la gestion durable d'une forêt et la traçabilité du bois.

La gestion durable de la forêt...

... et la traçabilité du bois

Exemple dans une scierie installée à Nozay. Tous les bois proviennent de forêts françaises et sont donc certifiés PEFC, autrement dit ils sont issus de forêts gérés durablement. Il n'y a pas d'abattage illégal. La biodiversité est respectée et les contrôles sont permanents. C'est d'ailleurs une demande du consommateur. Et pour garantir l'origine de chaque bois vendu et sa traçabilité, toute la filière est certifiée.

+
La traçabilité commence par le martelage. En forêt, comme à Teiller, dès qu'un arbre est abattu, il est marqué avec un poinçon du propriétaire. Il fait l'objet d'un suivi à long terme qui permet d'identifier la parcelle dont il est issu, son âge et son état sanitaire. Tout est consigné dans un plan de gestion.

Un arbre d'avenir, c'est un arbre qui pousse bien droit, sans noeuds, sans gelure et sans attaque de capricorne. Et pour l'obtenir, il faut en couper d'autres. Sur 2 000 arbres plantés, 90 seront des arbres d'avenir.

Le bois, source d'énergie

Voilà 3 ans que la ville de Saumur a décidé de chauffer tout un ensemble d'immeubles au bois.

Dans le quartier du chemin vert, 1 500 logements sont donc raccordés à à une chaudière collective et pour alimenter l'énorme machine, il faut livrer un camion tous les jours avec un mélange à base de plaquette forestière.

Il a fallu 1 an pour mettre au point le bon mélange mais aujourd'hui, la chaufferie a un excellent rendement énergétique. Elle a permis de réduire la facture de 20% et de créer deux emplois pour son entretien. Même les cendres sont récupérées.

Aujourd'hui tout est recyclé, même l'élagage des arbres.

La construction en bois

En Vendée, la ville des Herbiers soutient cette tendance en offrant des espaces aménagés.

Ils rêvaient de construire une maison en bois et ils ont franchi le pas... Un jeune couple qui vit aux herbiers dans un éco-quartier ne regrette pas ce choix même si cela lui coûte un peu plus cher qu'une maison traditionnelle. Il y trouve plein d'avantages.

Et si les maisons en bois sont économes en énergie, c'est parce qu'elles sont orientées au sud et bien  isolées. Elles sont souvent équipées de fenêtre triple vitrage au nord, d'une  ventilation double flux et surtout elles sont enveloppées d'un pare vapeur à l'extérieur et à l'intérieur.       

Avec le bois, tous les styles de maison sont possibles. Alors certaines villes comme les Herbiers ont essayé d'harmonier les constructions en assurant la mixité sociale. Dans cet éco-quartier du val de la pélinière, on retrouve du logement social, de l'accession à la propriété et des maisons d'architecte. Cela crée de la convivalité entre les habitants. La maison bois, c'est une autre philosophie.

Le métier d'ébéniste

Gros plan sur ce qu'est devenu le métier d'ébéniste aujourd'hui. Avec toujours du savoir-faire

... mais des applications différentes...On ne travaille plus la marquetterie comme autrefois, les beaux meubles ne se vendent plus. L'époque est plutôt au placage...

 

Sur le même sujet

Soirée de clôture du Vendée Globe 2017

Près de chez vous

Les + Lus