Hellfest 2017 : Trust, la rage au coeur

Trust au début de la tournée "Au nom de la rage" / © MaxPPP - Yann Foreix
Trust au début de la tournée "Au nom de la rage" / © MaxPPP - Yann Foreix

Un mythe! Et le mot est faible tant le retour de Trust a réveillé chez beaucoup des souvenirs d'une jeunesse révoltée. Qui n'a pas hurlé, "Antisocial" en brandissant un poing rageur ? Depuis décembre, le groupe a repris la route, il est au Hellfest ce samedi 17 juin. De quoi perdre son sang froid ?

Par Eric Guillaud

Si je vous dis "Antisocial", vous me répondez ? Trust bien sûr. L'hymne d'une jeunesse enragée, sauvage et rebelle...

Antisocial, tu perds ton sang froid / Repense à toutes ces années de service / Antisocial, bientôt les années de sévices / Enfin le temps perdu qu'on ne rattrape plus


Un refrain qui claque autant que le nom du groupe sinon plus. Bien sûr, les plus jeunes d'entre vous ne les ont pas connus à leur heure de gloire au début des années 80 quand les quinquagénaires d'aujourd'hui se trémoussaient sur les dancefloors en secouant les cheveux dans tous les sens, aux cris d'Antisocial, une guitare virtuelle entre les mains. 

Trust, c'est "Antisocial" bien sûr mais aussi "Prend pas ton flingue", "Serre les poings", "Toujours pas une tune"... Pas mal de singles et de tubes, huit ans d'existence, cinq albums et une première séparation en 1985. Retour sur scène et dans les bacs en 1988, puis de 1996 à 2000, de 2006 à 2011 et, pour finir - et tout recommencer - en 2016.

Plus que jamais enragés les garçons ! Aujourd'hui, les deux fondateurs du groupe, Bernie Bonvoisin et Norbert Krief, frôlent gentiment la soixantaine mais n'ont pas joué leur dernier riff pour autant. Ils ont estimé que c'était le bon moment pour revenir, mettre leurs occupations respectives au repos et retrouver le public de Trust. C'est fait. Depuis le mois de décembre dernier, ils ont écumé petites et grandes salles de l'hexagone avant de débarquer ce samedi 17 juin au Hellfest, tout un symbole.... (concert à 18h55 sur la MainStage 1)

Le reportage de nos équipes de Montpellier, Laurent Beaumel et Franck Detranchant, réalisé en mars dernier
Trust

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus