Drame de Château-Thébaud : les circonstances du tir toujours floues

Une jeune femme membre de la communauté des gens du voyage est décédée dans la nuit de mardi à mercredi, mortellement blessée par un tir de carabine. Des expertises vont devoir déterminer les circonstances du tir. Le jeune automobiliste de 29 ans entendu par les gendarmes a été relâché.    

Par GS

Egaré dans une zone industrielle au milieu de la nuit, l'automobiliste avait légèrement heurté une caravane en manoeuvrant.

L'un des occupants est alors sorti une carabine à la main. Quelques minutes plus tard le coup de feu est parti, perforant la caravane et atteignant mortellement la jeune femme.

A l'issue de son audition par les gendarmes, l'automobiliste a été laissé libre mardi en fin de journée. Reste à déterminer les circonstances du coup de feu, qui pourrait ne pas être intentionnel.    

Sur le même sujet

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus