La Beaujoire de Nantes : des travaux pendant qu'un nouveau stade serait en négociations

© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Les sollicitations de Kita pourraient porter leurs fruits. Et si Nantes retrouvait sa capacité d'hôte pour l'UEFA et la FIFA ? Le président du FC Nantes négocie auprès de la ville pour un stade flambant neuf. Pendant ce temps, Nantes Métropole investit plus de 3M€ dans l'actuel. 

Par C.D. avec AFP

La Beaujoire fait peau neuve pour la saison qui démarre le 6 août prochain. Nouveaux sièges, nouveau système d'éclairage et mise aux normes... Des travaux d'une valeur de plus de 3 millions d'euros effectués par Nantes Métropole.


Pendant ce temps, la rumeur d'un nouveau stade court toujours dans les couloirs de la mairie.

L'actuel ne répond plus aux normes de sécurité, ne dispose pas assez de sièges et ne peut donc plus accueillir de matches officiels ni de l'UEFA ni de la FIFA. Et Waldemar Kita, président du FC Nantes, en fait une affaire personnelle. Il se bat depuis son arrivée pour la construction d'un nouveau stade. Et il se pourrait que les négociations avancent dans ce sens. 

Le 15 juillet dernier, on pouvait lire sur les réseaux sociaux et les médias que la maire de Nantes, Johanna Rolland et le président franco-polonais échangeaient à ce sujet. L'information est transmise par Pascal Bolo, vice-président de Nantes Métropole en charge du sport de haut niveau.

Un tel budget n'est pour autant pas à l'ordre du jour pour la collectivité. Les fonds viendraient alors de dons privés. 

On peut parler d’accélération des échanges ou d’une idée qui pourrait déboucher sur une concrétisation


aurait alors lancé à Ouest-France ce jeudi 13 juillet, le vice-président en charge des sports de haut niveau.

Waldemar Kita aurait proposé des solutions, mais l'affaire doit rester "confidentielle".

Sur le même sujet

La Baule. Mesures de sécurité importantes pour le feu d'artifice du 14-Juillet

Près de chez vous

Les + Lus