Le CHU de Nantes en tête des choix pour étudier la médecine, devant Lyon et Montpellier

© Bertrand Béchard / Maxppp
© Bertrand Béchard / Maxppp

Le CHU de Nantes attire les jeunes internes. C'est le résultat d'un classement annuel paru dans la revue professionnelle What's Up Doc... 

Par Christophe Turgis, avec OC

Pour la troisième fois consécutive, le CHU de Nantes se retrouve en tête du classement de What's up Doc devant les Hospices de Lyon et le CHU de Montpellier-Nîmes... 

>> VIDÉO. Voir le reportage de nos journalistes Christophe Turgis et Dominique Le Mée
Le CHU de Nantes favori des internes
Le CHU de Nantes attire les jeunes internes... C'est le résultat d'un classement annuel paru dans la revue professionnelle What's Up Doc...Nantes en tête des choix de villes pour étudier la édecine... Pourquoi ? Éléments de réponse avec ce reportage de nos journalistes Christophe Turgis et Dominique Le Mée.

La formation est d'un excellent niveau, et on vit bien à Nantes"

Les meilleurs étudiants en médecine choisissent donc prioritairement le CHU de Nantes pour leur internat. L'éléphant y serait-il pour quelque chose ? "Non", répond avec le sourire Hélène Buchoul, interne en psychiatrie et présidente du bureau des internes du CHU. "Les internes viennent parce que la formation est d'un excellent niveau dans de nombreuses spécialités, et parce que la ville offre une qualité de vie culturelle, de loisirs... On se sent et on vit bien à Nantes !"

L'hôpital nantais présente de nombreux atouts pour des médecins en devenir, avec une spécificité dans la prise en compte des malades. "La formation est centrée sur la relation avec le patient", explique Pascale Jollier, Doyen de la faculté de médecine. "On travaille sur l'annonce de diagnostics difficiles, sur la prise en charge de situations à risque, sur les difficultés thérapeutiques qu'il faut expliquer au patient... Tout ça fait partie intégrante de notre enseignement. C'est une vrai spécificité nantaise".

Et c'est cette approche de l'enseignement de la médecine qui fait la différence. Antoine Magnan, président de la commission médicale d'établissement du CHU, admet qu' "à partir du moment où nous avons l'honneur de recevoir les meilleurs internes français, nous avons le devoir de leur offrir ce qu'ils attendent de nous". "Avec la pression que cela implique", ajoute M. Magnan.

Reste à conserver cette première place. Le CHU fait valoir son implantation dans la ville et son tranfert vers l'Ile de Nantes devrait renforcer son attractivité. 

>> En savoir plus sur le classement des CHU de What'sUp Doc en cliquant sur ce lien

A lire aussi

Sur le même sujet

exposition des dessins d'un réfugien syrien

Près de chez vous

Les + Lus