Nantes : grosse chaleur mais gros travaux, la piscine Léo-Lagrange ne rouvrira pas avant octobre

© Ville de Nantes
© Ville de Nantes

La ville de Nantes vient d'annoncer des travaux de maintenance préventive. Quatre piscine seront ouvertes cet été.

Par Cathy Dogon

Les files d'attente s'allongeaient ce week-end à Nantes, à tel point que les piscines municipales se devaient de refuser des baigneurs. Avec les grosses chaleurs, les nageurs se pressent vers les points de rafraîchissement, mais cet été, il faudra oublier la piscine Léo-Lagrange. 

Ouverte ce week-end, sles portes sont restées closes ce lundi 19 juin. Des travaux de grande ampleur sont prévus pour améliorer l'étanchéité d'un des grands bassins, changer une partie du carrelage des plages, et remplacer le système d'éclairage par des leds. Des "travaux de maintenance préventive d'amélioration" selon les services de la mairie.

850 000 euros de travaux


La halle grand public (bassins n°1 et 3) est fermée à partir de ce 19 juin jusqu’à la fin octobre pour renforcement de la charpente, remplacement des rampes lumineuses actuelles par un système d’éclairage à leds plus confortable et plus économe en énergie. 

La halle sportive était déjà fermée depuis le 1er juin. Les travaux continuent jusqu'au 1er octobre et portent sur l’étanchéité du bassin et de la zone de carrelage des plages. La halle sportive avait déjà bénéficié d'une période de chantier de trois mois à l'été 2016 pour le remplacement des rampes lumineuses par un système d’éclairage à leds, comme pour la halle grand public cette année. 

"Ces travaux entrent dans le cadre d'un programme pluriannuel d'interventions, anticipé et financé pour maintenir les équipements de service public dans un bon état de fonctionnement" fait savoir la municipalité. Le coût de l'opération s'élève à 850 000 euros. 

Plus que quatre piscines pour la saison estivale


En attendant, les compétitions sont, dont le calendrier s'arrête le 23 juillet, sont déplacées à la piscine extérieure des Dervallières, dont le bassin peut s'étendre à 50m. La saison commencera comme elle a fini : les compétitions se dérouleront aussi dans la piscine des Dervallières en septembre. Le bassin n°2 de la piscine de Léo-Lagrange réouvrira avant la fin de tous les travaux, uniquement pour les scolaires et associations. 




Et pour se rafraîchir cet été, il faudra ruser. La piscine de la Durantière est elle aussi fermée pour l'été. Un basculement est opéré tous les ans vers la piscine des Dervallières. Ce dernier point d'eau a d'ailleurs réouvert ses portes ce samedi 17 juin.

Les amateurs d'eau douce devront donc se partager les piscines Jules Verne (le bassin sportif sera néanmoins fermé du 24 au 30 juin), celle de Petit Port, la piscine de la Petite-Amazonie, et donc la piscine en plein air des Dervallières pour la saison estivale. 


Pour information, sur le week-end du 17 et 18 juin 2017, la piscine Léo-Lagrange a recensé 793 entrées payantes contre 2 821 à Jules-Verne et 2 124 aux Dervallières. Sur la totalité de l'été dernier, 37 138 baigneurs s'étaient pressés à Gloriette. Ils devront cette année se rabattre sur la piscine Jules Verne qui a fait sensiblement le même nombre d'entrées en juin, juillet et août 2016 et la piscine des Dervallières qui elle, a accueilli 43 017 personnes. 

A lire aussi

Sur le même sujet

La Baule. Mesures de sécurité importantes pour le feu d'artifice du 14-Juillet

Près de chez vous

Les + Lus