Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

A Nantes, un nouvel incubateur de start-up va soutenir une quinzaine d'entreprises dès 2018

La banque veut renforcer sa filiale d'investissement pour les jeunes entreprises innovantes. / © Caisse d'Epargne Bretagne Pays de la Loire
La banque veut renforcer sa filiale d'investissement pour les jeunes entreprises innovantes. / © Caisse d'Epargne Bretagne Pays de la Loire

NovaPuls, un nouvel incubateur de start-up, va voir le jour à Nantes, dès le premier trimestre 2018. Il va accueillir une quinzaine de sociétés chaque année, les accompagner pendant 12 mois et leur accorder une première enveloppe de 20 000 euros à leur arrivée.

Par Cécilia Sanchez

Nantes continue son opération séduction vers les entreprises innovantes. NovaPuls, un nouvel incubateur de start-up, va ouvrir ses portes à Nantes dès le premier trimestre 2018. Il va héberger une quinzaine de sociétés par an et les accompagner pendant 12 mois. 



Une quinzaine de start-up

Les start-up sélectionnées vont recevoir une première enveloppe de 20 000 euros. NovaPuls va aussi prendre part dans leur capital, à hauteur de 1 à 2% et les soutenir dans leur levée de fonds, sans forcément y prendre part. 

Les sociétés innovantes s'installeront dans les locaux de Sodero gestion, la filiale investissement de la Caisse d'épargne Pays de la Loire-Bretagne, non loin de la place royale à Nantes. Elle a été dotée d'un capital de 300 000 euros pour soutenir les jeunes entreprises. L'incubateur sera piloté par Amélie André. Elle affirme que l'objectif sera de "faciliter et accélérer la levée de fonds des start-up", grâce à l'aide de 3 chargés d'affaires (Nantes, Angers, Rennes).


Levée de fonds



La société reconnaît avoir du mal à "capter les start-up jusqu'à présent", selon Philippe Quelennec, le directeur général de Soder gestion à la lettre API. "Avec cet incubateur, nous voulons apprendre à mieux les connaître pour ne pas passer à côté de celles qui seront dans 10 ans les leaders régionaux", a-t-il expliqué.

L'appel à candidatures va être lancé en juin pour les micro-entreprises proposant un contenu technologique, une protection technologique et une équipe cohérente. Le jury se réunira à l'automne pour prendre leur décision et sélectionner la quinzaine de start-up pour former la première promotion de l'incubateur NovaPuls.


A lire aussi

Sur le même sujet

Jumping La Baule

Près de chez vous

Les + Lus