Raid du Tour de France Voile : les Vendéens effleurent le classement de tête, le Nantais en sort

© Tour de France Voile
© Tour de France Voile

Acte 5 pour la Tour de France de la voile, et le raid côtier des Sables d'Olonne redonne de l'énergie aux Vendéens Homkia. Le Nantais de la FDJ, médaillé à Rio, lui, fatigue. 

Par Cathy Dogon

Le vent était capricieux dans le fief du Vendée Globe. Les 29 multicoques ont affronté l'océan ce lundi 17 juillet pour le 5e raid côtier du Tour de France de la voile. 

De très nombreux paramètres entrent en compte et il est très difficile de prévoir quand et dans quelle direction le vent va s’établir 

lançait avant la course le directeur Christophe Gaumont. Du coup, deux parcours étaient possibles : un de 43 milles et un autre de 20 milles le long des Sables. 

Sur Twitter, la plupart des skippers ont avoué la difficulté de cette journée, chaude et compliquée, ce à quoi il faut ajouter la fatigue, qui commence à s'installer. 


SFSVoile arrive en première position de cette étape, suivi de Trésors de Tahiti, qui a remporté l'étape d'hier à Arzon, puis de Sud de France et Beijaflore. 

Les vendéens Homkia frôlent le classement de tête général


Pour notre équipe, c’est fort en émotions d’être aux Sables d’Olonne. Nous avons tous appris à naviguer ici. C’est un grand plaisir de régater à domicile même si cela ajoute un peu de pression. Depuis le début du Tour, on se débrouille bien sur les Raids Côtiers mais c’est un peu plus compliqué en Stades Nautiques. Nous avons à cœur d’accroitre notre avance en tête du classement Amateurs

 

Le Nantais en 6e position


Damien Seguin pour la FDJ talonnent les Vendéens. La fierté nantaise, né sans main gauche, arrive à la 6e position avec 45 points, un de moins qu'Homkia. 

Rendez-vous demain pour l'étape du stade nautique, toujours aux Sables.

Sur le même sujet

La Baule. Mesures de sécurité importantes pour le feu d'artifice du 14-Juillet

Près de chez vous

Les + Lus