Cocaïne, cannabis : un nouveau kit salivaire à disposition des gendarmes

Depuis mi-juillet, les gendarmes de Loire-Atlantique utilisent un tout nouveau kit salivaire lors de leurs contrôles routiers. Il permet d'éviter les prises de sang en cas de test positif aux stupéfiants.

Un nouveau test salivaire est utilisé par les gendarmes pour détecter la présence de stupéfiants chez un conducteur
Un nouveau test salivaire est utilisé par les gendarmes pour détecter la présence de stupéfiants chez un conducteur © France 3 Pays de la Loire
"Ce test salivaire remplace la prise de sang, et il permet en huit minutes seulement, d'établir si le conducteur a consommé du cannabis, mais encore de la cocaïne ou tout autre forme de drogue." expliquent les gendarmes sur leur page Facebook.

Traces de cannabis, cocaïne mais aussi opiacées, amphétamines et méthamphétamines peuvent ainsi être détectés grâce à ce kit salivaire dernière génération. Les contrôles en sont facilités.
Le nouveau kit salivaire utilsé par les gendarmes, août 2017
Le nouveau kit salivaire utilsé par les gendarmes, août 2017 © France 3 Pays de la Loire
"Les enquêteurs ne sont plus obligés de quitter le terrain. il y a un gain de temps énorme, y compris pour la personne qui est contrôlée. Il y a également un gain d'ordre pécuniaire car les tests sont beaucoup moins onéreux qu'auparavant" explique  le capitaine Yves Mainguet, de l'escadron de sécurité routière de Loire-Atlantique.

Comme par le passé, les conducteurs ont le droit de refuser le prélevèment de leur salive. Mais leur permis de conduire est alors confisqué et ils repartent avec une convocation au tribunal.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter