A Couëron, le lac de Beaulieu va être entièrement vidé

Le lac de Beaulieu à Couëron va être entièrement vidé / © Ville de Couëron
Le lac de Beaulieu à Couëron va être entièrement vidé / © Ville de Couëron

Cette purge devrait permettre d'améliorer la qualité de l'eau et d'éviter ainsi la prolifération de cyanobactéries. Cet été, chaleur et manque d'eau avaient engendré le développement de bactéries fatales à une centaine d'oiseaux.

Par Fabienne Béranger

Les opérations de vidange et de remise en eau du lac de Beaulieu démarrent mi-octobre.
Une première phase de vidage va durer 40 jours. L'abaissement du niveau de l'eau sera progressif et régulier. "Une série de planches obturant le moine de vidange sera retirée tous les 3 à 4 jours par le service des espaces verts" souligne la mairie de Couëron, en charge des opérations.
L'eau du lac de Beaulieu se déversera dans l'étier de la Bouma avant de rejoindre la Loire.

Une  journée de pêche de sauvegarde sera dirigée par la fédération de pêche, "une fois la descente du niveau d’eau engagée" ."Des bénévoles procéderont à la pêche des poissons à l’aide d’un filet positionné à la sortie de la vanne d’eau", précise la municipalité de Couëron, "Les irrégularités du lit du lac seront également l’occasion de récupérer un certain nombre d’alevins restés piégés. Un premier tri écartera les nuisibles" tels les poissons-chats.
Consignés, les poissons seront transportés dans des véhicules oxygénés avant d'être relâchés dans un autre plan d'eau.
Le lac de Beaulieu à Couëron va être entièrement vidé / © Ville de Couëron
Le lac de Beaulieu à Couëron va être entièrement vidé / © Ville de Couëron
Une année de séchage sera ensuite nécessaire "à la décantation des boues afin de permettre un désenvasement autonome. Le simple séchage des sédiments devrait aussi permettre au lac de regagner en profondeur." 
Le moine de vidange, sur lequel une importante fuite a été identifiée, sera réparé. 

La remise en eau du lac est prévue en octobre 2018, il accueillera alors de "nouvelles populations de poissons provenant de différents plans d’eau, eux aussi soumis à des opérations de vidange."

En juillet dernier, le faible niveau d'eau du lac, dû au manque de précipitations mais aussi aux fuites sur le moine de vidange, avait provoqué l'augmentation de la température du lac, la réduction du taux d'oxygénisation de l'eau et la prolifération de bactéries nocives.
De nombreux poissons présents dans le lac étaient morts. Une centaine d'oiseaux avaient également été retrouvés morts sur les berges du plan d'eau.
Des mesures préventives avaient été prises : la pêche, le ramassage et la consommation de poissons avaient été interdits, de même que la pratique d'activités nautiques et de loisirs. La municipalité avait également conseillé d'éviter tout contact avec l'eau, y compris pour les animaux.

C'est la première fois depuis sa création en 1992 que le lac de Beaulieu va être vidé. 

Sur le même sujet

Interview Gilles Nicolas, adjoint àla sécurité de la vile de Nantes

Près de chez vous

Les + Lus