Culture : le Voyage à Nantes met les artistes en prison

© Denis Leroy / France 3 Pays de la Loire
© Denis Leroy / France 3 Pays de la Loire

C’est l’un des arrêts insolites du parcours d’art contemporain proposé par le VAN jusqu’au 27 août : l’ancienne maison d’arrêt de Nantes abrite les œuvres d’une dizaine d’artistes spécialisés dans les graffs, le street art et l’art brut.

Par Denis Leroy

Pendant trois semaines, David Bartex, a vécu une expérience particulière, une immersion dans l’univers carcéral. Ce peintre mural a redécoré l’espace au-dessus de l’escalier monumental et transformé la vision du Greffe de l’ancienne maison d’arrêt de Nantes.

Ses fresques et créatures inspirées par les couleurs de l’art populaire foisonnant d’Amérique du Sud entrecroisent les thèmes de l’enfermement et de l’évasion.

Ce bâtiment tout en tuffeau a été construit comme le reste de la prison à  la fin du 19ème siècle. C’est par là que pendant des décennies les prisonniers faisaient leur entrée dans l’univers carcéral et abandonnaient tout ou partie de leurs espérances.


Ce lieu est inconnu de la plupart des Nantais et pour cause, l’ancienne prison a fermé ses portes en 2012 et les derniers détenus ont été transférés vers Carquefou dans l’agglomération nantaise.

Le promoteur immobilier Cogedim, en charge de la réhabilitation du site situé en pleine ville, a confié les clés du bâtiment du Greffe à Pick Up Production. Cette association culturelle propose chaque été dans le cadre du VAN une exposition sur les arts urbains dans des lieux  insolites.


Mais pas question d’exploiter un filon voyeuriste à travers une virée touristique dans les anciennes cellules. Seul le bâtiment avec ses deux étages et des murs d’enceinte côté intérieur ont été exploités.

Le collectif sélectionné regroupe différentes disciplines : peintres, plasticiens, illustrateurs, graffeurs et sérigraphes. Leur travail terminé, les artistes se sont évadés vers d’autres territoires d’expression, laissant les clés aux visiteurs.

Culture : le Voyage à Nantes met les artistes en prison
C’est l’un des arrêts insolites du parcours d’art contemporain proposé par le VAN jusqu’au 27 août : l’ancienne maison d’arrêt de Nantes abrite les œuvres d’une dizaine d’artistes spécialisés dans les graffs, le street art et l’art brut. - France 3 Pays de la Loire - Denis Leroy, Jean-Marc Lalier, Carole Mijeon
Reportage : Denis Leroy, Jean-Marc Lalier, Carole Mijeon
Avec: David Bartex, artiste
Katjastroph, artiste




L’ancienne maison d’arrêt de Nantes derrière le bâtiment du Greffe : des couloirs et des cellules désaffectées, les cours de promenade des prisonniers envahies par les mauvaises herbes. Le site sera démoli à partir de la fin de l’année pour laisser la place à des logements en 2019-2020, l’ancien Greffe sera conservé et deviendra un lieu de café-théâtre.

L'ancienne maison d'arrêt de Nantes

Sur le même sujet

Fusillade Vigneux-en-Bretagne Août 2013

Près de chez vous

Les + Lus