Des surveillants retrouvent sur un détenu du cannabis caché... sous ses testicules !

Des boulettes de shit dans le caleçon... Voilà un fait divers pour le moins surprenant. Ça s'est passé à la maison d'arrêt de Nantes. En savoir plus...

  • Par Olivier Couvreur
  • Publié le , mis à jour le
Image d'illustration © Spencer Platt / Getty Images / AFP

© Spencer Platt / Getty Images / AFP Image d'illustration

Les boules... Le détenu a cru tromper les gardiens de la maison d'arrêt de Nantes, rue de la Mainguais, en cachant de la résine de de cannabis sous ses testicules. Mais c'était sans compter sur la vigilance des gardiens qui ont mis la main dessus (sur le cannabis...). Au total, ce sont 25 grammes de résine qui ont été trouvés sur le prisonnier.

La découverte a été faite dimanche matin. C'est après une visite au parloir de sa compagne que le détenu a été fouillé.

Sa compagne, une femme de 21 ans de Thouaré sur Loire, a été interpellée au parloir de la Maison d’Arrêt et été placée en garde à vue.

Elle a nié les faits. Une enquête a été ouverte. 

L'actu de votre région en vidéo

PDLMAtin - Vivre mieux : tout savoir avant d'acheter son vin sur internet

Dans la séquence Vivre Mieux, PDLMatin vous décrypte un phénomène de société. Et chaque lundi, on se connecte sur le web avec Olivier Couvreur, notre responsable du numérique. Aujourd'hui, avec Christophe Chastanet, il nous parle des bouteilles de vin achetées sur Internet.

O Couvreur

© pays de la loire matin

Lire l'article
Vivre mieux : tout savoir avant d'acheter son vin sur internet
les + lus
les + partagés