Il était 4 heures du matin, dans la nuit de dimanche à lundi, lorsque les gendarmes ont repéré une voiture à contre-sens à hauteur de Vigneux-de-Bretagne. Le conducteur ivre n'a pu être intercepté qu'à hauteur de Missillac. Il aurait parcouru, en tout, une cinquantaine de kilomètres à contre-sens, ayant emprunté la RN165 à hauteur d'Orvault selon ses propres aveux.

Des tests ont révélé que le conducteur, un homme de 47 ans, présentait un taux d'alcoolémie proche des 2 grammes.
Son permis lui a, d'ores et déjà, été retiré pour six mois.
Il a été placé en garde à vue et devrait être convoqué devant la justice en février prochain.