Mondiaux d'athlétisme de Londres : la belle finale de la nantaise Agnès Raharolahy

Agnès Raharolahy ici au championnat de France ELITE Athlétisme à Angers (49) le 25 juin 2016. / © MaxPPP
Agnès Raharolahy ici au championnat de France ELITE Athlétisme à Angers (49) le 25 juin 2016. / © MaxPPP

Elle aurait pu décrocher une médaille de bronze dans le 4x400m dames. Agnès Raharolahy termine en finale à une seconde de la 3e place sur le podium des championnats du monde d'athlétisme de Londres avec ses 3 co-équipières de l'équipe de France.

Par Cathy Dogon

Avec Estelle Perrossier, Déborah Sananes et Elea Mariama Diarra, la nantaise Agnès Raharolahy a bien failli créer la surprise ce samedi soir à Londres. Les quatre relayeuses ont réalisé une belle course avec le meilleur temps de leur saison. En 3e position dans le relais français, elle a fait un beau travail, mais cela n'a pas suffit. Il y avait plus fort que les 4 Française cette année à Londres. Les Américaines décrochent la médaille d'or suivies des Britanniques et des Polonaises.

Revoir la finale du 4x400m dames de Londres



Née le 7 novembre 1992 à Alençon dans l'Orne, Agnès Raharolahy s'entraîne au Nantes Métropole Athlétisme. Lors des championnats d'Europe d'Amsterdam de 2016, elle avait remporté la médaille d'argent dans cette même discipline.

Sur le même sujet

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus