Nantes commémore l'abolition de l'esclavage dès ce mercredi

Le mémorial de l'abolition de l'esclavage, quai de la Fosse à Nantes. / © Groume / Flick'r
Le mémorial de l'abolition de l'esclavage, quai de la Fosse à Nantes. / © Groume / Flick'r

Le 10 mai est la journée nationale de la commémoration des abolitions de la traite et de l'esclavage. A Nantes, c'est le début d'un programme de rencontres, hommages, visites, ciné-concerts, expositions sur le sujet.

Par Cécilia Sanchez

Il y a 169 ans, l'esclavage était aboli dans les colonies françaises. L'homme, comme une marchandise, pouvait être vendu et exploité. Dans l'Europe négrière, l'Angleterre, le Portugal, la France, la Hollande, le Danemark, la Suisse... ont tous participé au commerce d'esclave.

Nantes capitale de l'esclavage en France

Du milieu du 17e au milieu du 19e, la France a organisé au moins 4 220 expéditions négrières, dont une grande partie menée par les armateurs nantais, indique le Mémorial de l'abolition de l'esclavage de Nantes. Ainsi, Nantes a organisé 1 714 expéditions, bien plus que les autres villes : 451 au Havre, 448 à La Rochelle, 218 à Saint-Malo... A Nantes a été organisé 43% des expéditions négrières française : en un peu plus d'un siècle, les navires nantais ont transporté plus de 550 000 captifs noirs vers les colonies.



L'esclavage est finalement aboli en France et dans les colonies le 27 avril 1848, plus de 40 ans après les Anglais et près de 60 ans après la déclaration des droits de l'homme et du citoyen en France. A Nantes, on continue le commerce des esclaves, y compris pendant l'époque où celui-ci est illégal, avant son abolition définitive en 1848.

Assumer le passé de l'esclavage

C'est pour assumer ce passé qu'est apparu le mémorial de l'esclavage à Nantes, qui a ouvert au public en mars 2012. Cette année, la commémoration s'articule autour d'une cérémonie officielle et d'une marche le 10 mai, un hommage pour des échanges culturels entre Nantes et Haïti le samedi 13 mai sur la place du commerce, une visite sur les lieux clés de l'esclavage à Nantes le 13 mai...

Les Nantais pourront aussi rencontrer l'invitée Gerty Dambury, écrivain, le 11 mai à 19h30. Tout le programme est ici. Les plus intéressés par l'histoire de l'esclavage pourront en savoir davantage sur le nouveau site du Mémorial.



Sur le même sujet

exposition des dessins d'un réfugien syrien

Près de chez vous

Les + Lus