Nantes : la grève des éboueurs continue

Les agents nantais bloquent toujours les trois sites de collecte et l'usine d'incinération ce mardi 18 avril / © Evelyne Garcia France3 Pays de la Loire
Les agents nantais bloquent toujours les trois sites de collecte et l'usine d'incinération ce mardi 18 avril / © Evelyne Garcia France3 Pays de la Loire

Les agents de collecte des déchets ont durci le ton mardi 18 avril. Les trois sites de collecte nantais et l'usine d'incinération de la Prairie de Mauves sont bloqués.

Par Céline Dupeyrat

Ce mardi matin 18 avril plus aucun camion ne peut sortir faire la collecte. Les sites  de collecte de l'agglomération nantaise et l'usine d'incinération sont barrés par des palettes et des pneus en feu. Selon  un représentant du syndicat Force Ouvrière : "90% des titulaires en poste aujourd'hui suivent le mouvement".

La grève totale a été votée vendredi 14 avril pour une durée indéterminée. Les agents annoncent des actions de grande ampleur. Ils pourraient bloquer les ponts de Cheviré et Bellevue demain mais aussi les bureaux de vote dimanche 23 avril, jour du premier tour de l'élection pésidentielle.

Le dialogue est toujours au point mort entre les éboueurs et la Métropole. Cette dernière a décidé de mettre fin au principe du fini-parti qui permettait aux salariés de quitter leur travail une fois le ramassage terminé. Ce système sera remplacé par une journée de sept heures.Un point acté par les syndicats qui refusent en revanche la future organisation de la collecte. Elle doit entrer en vigueur le 1er octobre prochain. En attendant, dans les rues nantaises des tonnes de déchets s'accumulent depuis le 13 mars, date du début du conflit.

Dans un communiqué publié dans l'aprés-midi, l'Union départementale CGT-FO de Loire-atlantique demande à Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole d'ouvrir de vraies négociations. C'est pour les syndicats la seule issue qui permettrait de débloquer positivement la situation.

Sur le même sujet

Fusillade Vigneux-en-Bretagne Août 2013

Près de chez vous

Les + Lus