A Nantes, un homme armé surgit pendant la messe

Il était presque midi lorsqu'un déséquilibré armé d'un pistolet a fait irruption dans l'église Sainte Croix / © Christophe Amouriaux
Il était presque midi lorsqu'un déséquilibré armé d'un pistolet a fait irruption dans l'église Sainte Croix / © Christophe Amouriaux

La scène s'est déroulée peu avant midi, dans l'église Sainte Croix à Nantes. Un homme armé d'un pistolet a fait irruption pendant l'office, menaçant le prêtre, avant d'être interpellé, sans violences.

Par Eleonore Duplay

L'arme n'était finalement qu'un pistolet à grenailles ou à gaz, et l'agresseur, probablement un déséquilibré.

Citée par nos confrères de Presse Océan, une paroissienne rapporte avoir vu cet homme sur les marches de l'église Sainte Croix, dans le quartier du Bouffay à Nantes. Soulevant sa chemise, il lui aurait montré une arme avant de déclarer.  

"Vous connaissez BFM TV? Je vais faire parler de moi"

L'intrus s'est avancé dans la nef, pointant le pistolet en direction du prêtre, qui s'est réfugié dans la sacristie, sans être poursuivi.

En effet, l'individu a ensuite posé son arme sur l'autel, où il a, selon des témoignages, tenu des propos incohérents, en lien avec la religion catholique, tels que "Je suis Jésus", avant de se diriger vers la sortie. 

La police a rapidement interpellé l'homme, qui semble perturbé. Sur place, vers 13h15, le procureur de la République, Pierre Sennès a déclaré que "pour l'instant, on ne parle pas de terrorisme." 

La scène s'est déroulé sans violence, mais deux paroissiennes, très choquées, ont été évacuées au CHU de Nantes.
Les investigations de la police judiciaire se déroulaient encore en début d'après-midi.
Le suspect se trouve en garde à vue, où les enquêteurs étudient son état de santé. L'homme n'a pas d'antécédents judiciaires à l'exception d'un petit délit routier.

Dans un communiqué, l'évêque de Nantes, Monseigneur Jean-Paul James a témoigné de son soutien aux personnes qui se trouvaient dans l'église, terminant par ces mots : "Je prie pour que l’église Sainte-Croix de Nantes reste fidèle à sa mission d’être un havre de paix au cœur de la ville." 

Sur le même sujet

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus