Livres : l’écrivain nazairien Patrick Deville en lice pour le Goncourt

Patrick Deville sera-t-il le prochain Goncourt avec Taba-Taba ? / © Denis Leroy - France 3 Pays de la Loire
Patrick Deville sera-t-il le prochain Goncourt avec Taba-Taba ? / © Denis Leroy - France 3 Pays de la Loire

Parmi les 600 livres de la rentrée, un livre figure en bonne place : Taba-Taba, par l'écrivain nazairien Patrick Deville fait partie de la liste des 15 ouvrages sélectionnés pour le Goncourt 2017 dont le prix sera décerné le 6 novembre prochain. Il est l'un des invités de la 25e heure du livre.

Par Denis Leroy avec Fabienne Béranger

Le roman de Patrick Deville commence à Mindin à l’embouchure de l’estuaire sur la rive gauche de la Loire. Dans un lieu chargé d’histoire : dans l’axe du pont, une porte en pierre monumentale donnant sur le fleuve est l'unique vestige du lazaret qui servait autrefois de mise en quarantaine pour les équipages contagieux. Construit en 1862, ce lieu a assisté au développement continu de Saint-Nazaire et des chantiers navals.

L'écrivain Patrick Deville, lui, n'a pas oublié Mindin devenu un hôpital psychiatrique où, en tant qu’enfant du personnel, il a grandi. C'est le point de départ de Taba Taba, le nom d'un interné qu’il a réellement connu.

Ce voyageur du monde infatigable à travers ses livres depuis 30 ans semble s'être posé, le temps d’évoquer ses origines, l'histoire de sa propre famille du Second Empire sous Napoléon III jusqu'à nos jours. Pour alimenter cette grande fresque romanesque, il a puisé dans un trésor : des archives familiales restées intactes depuis 1860 !

Comme il le dit, Taba-Taba est son premier livre… français ! Mais que ses fidèles lecteurs se rassurent : comme dans ses titres précédents, Pura Vida, Kampuchéa, Peste & Choléra, l'écrivain ne se limite pas aux frontières de l'hexagone.
Ses références historiques et géographiques toujours aussi précises remettent en perspective la place de la France sur l'échiquier mondial.

Et ce n’est pas fini, prix Goncourt ou pas, à bientôt 60 ans, Patrick Deville nourrit d'autres projets de voyages et de livres. Sans oublier ses activités de directeur littéraire de la Maison des écrivains étrangers et des traducteurs (Meet) qui va bientôt célébrer ses 30 ans à Saint-Nazaire.

► Notre reportage 
Patrick Deville futur prix Goncourt

► Le portrait de Patrick Deville en 2004
Portrait de Patrick Deville

► Paroles d'initiés
Patrick Deville futur prix Goncourt ?

Sur le même sujet

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus