Angers SCO : “On s'est remis à l'endroit ” face à l'Olympique Lyonnais

Toko Ekambi a marqué le 3ème but du Angers SCO contre l'OL, le 1er octobre 2017 / © Josselin CLAIR - MaxPPP
Toko Ekambi a marqué le 3ème but du Angers SCO contre l'OL, le 1er octobre 2017 / © Josselin CLAIR - MaxPPP

"Il faut savoir relativiser avec beaucoup d'objectivité l'issue de ce match parce qu'il aurait pu être plié à la mi-temps"... Stéphane Moulin, l'entraineur du SCO s'est félicité de voir son équipe recoller au score en seconde mi-temps face à l'OL appréciant "vraiment la seconde période". Oui, mais.

Par Fabienne Béranger

"On rentre à 3-1, ça aurait pu être pire, on se donne quand même une chance et il y a une première fois où il faut lever la voix (dans le vestiaire) pour qu'il y ait vraiment une prise de conscience."
Et il avait de quoi élever la voix Stéphane Moulin, le coach angevin, à l'issue de la première mi-temps.

L'OL ouvre le score dès la 5ème minute par Mariano servi par Rafael. Ce même Rafael permet à Angers d'égaliser à la 30ème minute de jeu en marquant contre son camp. Huit minutes plus tard, Lyon prend le large par un but de Diakhaby puis Depay signe la 3ème réalisation lyonnaise. Score à la mi-temps : 1-3.

"On a raté notre match contre Metz, on a raté notre première mi-temps contre Lyon, ça fait deux fois de suite à domicile" a analysé Stéphane Moulin à l'issue du match, "ce n'est pas concevable, ce n'est pas admissible, même si l'adversaire est plus fort que nous, on le sait, mais il n'était pas question qu'on quitte le stade avec ce qu'on a montré à l'issue de la première mi-temps."

Heureusement les Angevins reprennent du poil de la bête en seconde période. Angers réduit le score par Toko Ekambi (58') et revient au score grâce à une tête de Traoré sur corner à la 67ème minute de jeu.
"On s'est remis à l'endroit et j'ai apprécié vraiment la seconde période qui était d'un tout autre niveau, certes avec une supériorité numérique mais je pense que même sans ça ils auraient souffert", s'est réjoui Stéphane Moulin, "je ne dis pas qu'on serait revenus, mais on a attaqué la mi-temps avec un esprit différent qui est le nôtre. Avoir cet esprit de reconquête, c'est important mais le mettre en application c'est plus difficile".

La prochaine rencontre du Angers SCO emmènera les joueurs à Caen à l'occasion de la 9ème journée de championnat.
Rencontre prévue samedi à 20 heures.


Sur le même sujet

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus