Averton : l'entreprise mayennaise MPO sort le premier vinyle connecté

Wax Taylor est le premier artiste à graver sa musique sur ces vinyles connectés. / © D.R. Wax Taylor
Wax Taylor est le premier artiste à graver sa musique sur ces vinyles connectés. / © D.R. Wax Taylor

Le projet avait été présenté au CES de Las Vegas. Pensé par une start-up auvergnate et réalisé en Mayenne par une PME, le premier vinyle connecté est une réalité. C'est le musicien français Wax Taylor qui est le premier à se lancer dans l'aventure avec son By any remixes necessary.

Par Yann Ledos avec AFP

Le bon vieux 33 tours devient numérique. Une start-up auvergnate Yes It Is en a breveté le procédé, mais c'est une entreprise de la Mayenne qui le réalise. MPO figure déjà parmi les plus grosses sociétés productrices de vinyles au monde. La voilà à la pointe de la technologie.

Le 11 novembre dernier, l'album de Wax Taylor, baptisé By any remixes necessary, est le premier-né de ce concept innovant, made in 53. Concrétement, de quoi s'agit-il ? Grâce à une puce invisible NFC (Near field communication) glissée sous l'étiquette, le mélomane indécis pourra pré-écouter en magasin les morceaux présents sur l'album, en approchant simplement son smartphone.

La technologie permet aussi de posséder une version numérique de l'œuvre, ce qui permet de concilier qualité d'écoute et objet de collection.

Plusieurs gros labels, ainsi que des artistes français et étrangers, ont fait part de leur intérêt pour l'objet, alors que les ventes de vinyles ne cessent d'augmenter, à l'inverse des CD et autres DVD.

Le géant japonais de l'électronique Sony a récemment annoncé qu'il allait reprendre leur fabrication d'ici à mars 2018, après trois décennies d'interruption.

Selon une étude du cabinet Deloitte, le chiffre d'affaires du vinyle dans le monde (disques, platines et accessoires) devrait atteindre un milliard de dollars en 2017.

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Le MIN de Nantes sort de terre

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne