Nantes : blocages temporaires de deux usines d'incinération ce mercredi

Ce mercredi à Nantes, deux usines d'incinération des déchets ménagers ont été temporairement bloquées pour réclamer le retrait de la loi travail. A Paris, le centre de traitement de déchets le plus important d'ïle-de-France est bloqué depuis lundi.

Le centre de traitement des déchets ménagers Alcéa de Nantes Métropole.
Le centre de traitement des déchets ménagers Alcéa de Nantes Métropole. © MAXPPP
Le centre de traitement de déchets d'Ivry-sur-Seine/Paris 13, le plus important d'Ile-de-France, était toujours bloqué mercredi, pour le troisième jour consécutif, tandis qu'à Nantes les deux usines d'incinération ont été temporairement bloquées pour réclamer le retrait de la loi travail, a-t-on appris de sources concordantes.

Des assemblées générales sur une extension du mouvement de grève étaient en cours dans d'autres centres de la région parisienne, selon la CGT fonction publique territoriale (FPT), qui a appelé à soutenir "les occupations de sites en cours et à venir", et "à engager partout sur le territoire des actions visant à paralyser la collecte et le traitement des déchets".

"L'usine d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) est toujours bloquée par les éboueurs et égoutiers de la ville de Paris. Les chauffeurs de bennes sont en assemblée générale et la grève est en discussion dans les centres de traitement de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) et Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine)", a précisé à l'AFP Baptiste Talbot de la CGT FPT.

A Nantes, des militants CGT, agents territoriaux et salariés d'autres entreprises, ont bloqué temporairement mercredi les accès aux deux usines d'incinération de la métropole, l'usine Arc-en-Ciel, à Couëron, et l'usine de la Prairie de Mauves, à Nantes, empêchant tout vidage des bennes de déchets dans les incinérateurs, a-t-on appris auprès de Jean-Luc Chalet, responsable CGT FPT de Nantes Métropole.

Ce blocage a été levé à la mi-journée, selon ce syndicaliste qui dénonce "le recours par Nantes Métropole à des salariés contractuels et précaires" pour effectuer le vidage des bennes. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loi travail économie social manifestation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter