La région Pays de la Loire bénéficie de l'océan Atlantique pour attirer des millions de touristes chaque année. Mais l'attractivité des villes est aussi un facteur de développement. Quelles sont les offres d'hébergement dans la région et quelles sont leurs fréquentations ? Réponses en cartes et vidéos dans ce grand format.

Une offre touristique diversifiée en Pays de la Loire

Selon l’Insee, en 2016, la région Pays de la Loire est la 11ème région de France Métropolitaine en capacité d’accueil dans les hôtels. Elle est 5ème en capacité d’accueil dans les campings pour la même année.

Ci-dessous, la carte de l'offre touristique en Pays de la Loire concernant les campings, les hôtels et les hébergements locatifs selon les chiffres de l'Open Data des Pays de la Loire en mai 2016.

 

Une fréquentation élevée et en progression entre 2014 et 2015

Entre 2014 et 2015, le tourisme en Pays de la Loire affiche un large sourire. La proximité de la mer, la campagne aux multiples atouts et les villes historiques donnent aux touristes des motivations pour venir séjourner dans la région.

En prenant seulement en compte les hôtels et les campings, le nombre de nuitées, atteignant plus de 17 600 000 en 2015, a progressé d'environ 5% entre 2014 et 2015 selon l'Insee. Les lieux de visites comme le château des ducs de Bretagne à Nantes (44), le Puy du Fou aux Épesses (85) ou encore les zoos comme Planète Sauvage (44) et Doué-la-Fontaine (49), contribuent également à développer l'offre d'hébergements dans la région grâce à l'affluence qu'ils connaissent.

L'abondance des campings sur le littoral

En Pays de la Loire, plus de la moitié des campings se situent en bord de mer (voir la concentration ci-dessous). La région tire donc profit de son relief en Loire-Atlantique et en Vendée où 8 323 617 nuitées ont été enregistrées sur le littoral en 2015 selon l'Insee. Parmi ces nuitées, 15% sont d'origine étrangère.

Même si le littoral attire la majorité des touristes, les campings urbains et ruraux font bonne figure. Entre 2014 et 2015, les campings littoraux ont vu progresser leur part de nuitées de 3%, tandis que dans l'urbain et le rural, la progression est de 7%. Dans l'ensemble, elle progresse de 4%.

Enfin, c'est en Vendée où les touristes sont le plus venus puisque le département représente 70% des nuitées de la région en 2015. A l'inverse, la Mayenne n'attire que très peu les campeurs puisqu'elle n'enregistre que 0,7% des nuitées totales dans la région. Même si le nombre de nuitées est plus faible en Mayenne, c'est en Sarthe où le campeur reste le moins longtemps, en moyenne 3,1 jours contre 3,5 jours en Mayenne.

La concentration des campings en Pays de la Loire, mai 2016. © Carto DB

L'affluence touristique enregistrée dans les campings littoraux rencontre plusieurs types d'offres. En Vendée en mai 2016, sur 384 campings, 243 sont classés 3 étoiles et plus, soit près de 63% de l'offre selon les données de l'Open Data en Pays de la Loire.

Une autre catégorie est de plus en plus développée et contribue à l'attractivité des emplacements à la campagne : le camping fermier. Il s'agit pour les touristes d'installer leur tente, caravane ou camping-car près d'une exploitation agricole tout en étant en vacances. Des activités sont proposées pour découvrir ou contribuer à la vie de la ferme comme, par exemple, donner à manger aux animaux ou conduire des troupeaux.

Visite du camping à la ferme "La Clé des Champs", à Luçon (85), où Agnès et François Mandin accueillent des touristes en quête de découvertes, de calme et d'espace. Au programme, quelques visites dans les environs de l'exploitation agricole. Mais une semaine de vacances à la campagne est aussi et surtout un moment de déconnexion.

► VIDÉO. Le reportage d'Élodie Soulard et Damien Raveleau
Tourisme : le quotidien d'un camping à la ferme en Vendée
Ci-dessous, la carte des campings répertoriés dans la région classés par leur nombre d'étoiles en mai 2016.

L'hôtel pour un séjour de courte durée

Sans grande surprise, la concentration des hôtels en Pays de la Loire est importante dans les préfectures, en milieu urbain, selon les données de l'Open Data des Pays de la Loire en mai 2016. Elle est également présente sur le littoral, surtout en Loire-Atlantique où les campings sont moins nombreux qu'en Vendée. Aux alentours des lieux de visites, des hôtels sont implantés dans la région du choletais et près du Puy du Fou en Vendée.

La durée d'un séjour est très courte. Un touriste ne reste pas plus de deux jours (1,6 jours pour être précis) dans un hôtel des Pays de la Loire selon les chiffres de l'Insee sur la fréquentation en 2015. Il s'agit du même chiffre pour 2014.

La concentration des hôtels en Pays de la Loire, mai 2016. © Carto DB

Comme la fréquentation des campings, celle des établissements hôteliers est en hausse entre 2014 et 2015. Elle connaît une progression de 6% concernant le nombre de nuitées, passant de 6 228 630 en 2014 à 6 601 896 en 2015. Dans le détail, elle augmente de 3% pour le littoral et 7% pour l'urbain et le rural. Et ce sont bien ces deux derniers milieux qui sont privilégiés. En 2015, près de 60% des nuitées sont passées dans un hôtel situé à la campagne ou en ville. 

Enfin, les touristes étrangers semblent préférer la tente ou la caravane à la chambre meublée puisque la part de nuitées étrangères est de l'ordre de 19% en campings et de 10% en hôtels pour 2014 et 2015.

Ci-dessous, la carte des hôtels répertoriés dans la région classés par leur nombre d'étoiles en mai 2016.

 

Les stations balnéaires championnes des hébergements locatifs

Dans les Pays de la Loire, les stations balnéaires se distinguent par un nombre élevé d'hébergements locatifs tels que les chambres d'hôtes ou meublés. L'offre d'hébergements locatifs est également très présente autour du Puy du Fou, lieu de visite le plus fréquenté en Pays de la Loire, qui par ailleurs peine à absorber l'afflux de visiteurs autour de lui. Cette offre vient suppléer l'offre des hôtels dans ce territoire du nord-est de la Vendée et du sud du Maine-et-Loire. Autre remarque, la juste répartition de ce type d'hébergement dans les départements de la région.

Ci-dessous, la carte des hébergements locatifs en Pays de la Loire selon les chiffres de l'Open Data dans la région en mai 2016.

Dans les terres, les cours d'eau permettent la proposition d'un hébergement insolite. C'est le cas près de Montsoreau (49) où Jean-Pierre Delmas est capitaine d'une toue cabanée, petite bateau traditionnel de Loire aménagé pour accueillir les touristes souhaitant passer une nuit sur l'eau tout en découvrant les rives de la Loire et de la Vienne.

► VIDÉO. Le reportage d'Eric Aubron et Frédéric Grunchec

Tourisme : hébergement insolite sur la Loire

Juillet 2015  -  France 3 Pays de la Loire  -  Eric Aubron et Frédéric Grunchec