Le Mans : Le Grand Prix Moto reçoit la première compétition de handisport

© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

C'était un espoir oublié pour ces passionnés. Pourtant, malgré leur handicap, ils ont réussi à retourner rider. En 2017, Le Mans accueille la première compétition de handisport moto avec 28 participants lors du Grand Prix. 

Par Cathy Dogon

Sur la moto, il n'y pâraît pas, mais les jambes sont attachées, et les commandes placées au guidon. 

Le Grand Prix de moto de France se tient ce week-end. Pour la compétition, il y a les traditionnelles courses... Puis une première mondiale. Au Mans, l'édition 2017 est ponctuée par une épreuve internationale de Handisport Moto. 

Ils ont été victime d'un accident de moto qui leur a coûté les membres inférieurs, ou sont handicapés pour d'autres raisons. Qu'importe. En ce samedi 20 mai, les participants oubliaient un temps leur différence, et chevauchaient des bolides. 

Sur les 28 motards au départ, notre équipe de journalistes en a suivi deux. 

Avant, faire de la moto c'était la charger et partir tout seul. Maintenant il faut compter sur l'entourage


commente l'un d'eux.


Le Grand Prix "valide" se tient ce dimanche 21 mai. Valentino Rossi, pilote Movistar Yamaha, part sur la première ligne : 

Je suis ravi de partir de la première ligne. On semble être au point sur ce nouveau revêtement et les pneus réagissent bien. Finir aussi près de la pole position c'est toujours dommage, surtout que je pensais pouvoir faire mieux. C'est important d'être en tête du championnat, mais je prends les choses, essais après essais, virage après virage. C'est évident que pour Maverick, l'équipe et moi-même il est important de réaliser une bonne course après le mauvais résultat d'ensemble à Jerez. Et aussi pour Nicky (Hayden) et sa famille. C'est tout ce qu'on peut faire pour lui. Les débuts de Zarco sont un peu une surprise même si tout le monde s'attendait à ce qu'il soit rapide vu ses deux titres de champion en Moto2. Il est toujours à l'attaque, et va très vite. Il a aussi un super rythme tout au long de la course, donc je pense qu'il peut se battre pour la victoire ou le podium. 


Première ligne aussi pour Johann Zarco, pilote Yamaha Tech 3 : 

Terminer le samedi de cette façon ça évacue une partie de cette pression: c'est une chance dans la perspective de faire une bonne course demain (dimanche) et d'accrocher un podium comme je le souhaite depuis le début.

Sur le même sujet

SUIVEZ LE DAKAR 2017 SUR FRANCETV SPORT

exposition des dessins d'un réfugien syrien

Près de chez vous

Les + Lus