Le Mans : une voiture pervenche contre les stationnements illicites

C'est un nouvel outil de surveillance et de verbalisation que testent les agents de la ville du Mans. Un mode de verbalisation efficace puisqu'une quinzaine d'infractions sera saisie toutes les 5 minutes.

Par Carine Mordrelle

"Tous les jours, au service prévention sécurité, on a à peu près 2 à 3 appels de gens qui se plaignent car leur trottoir est envahi et qu'ils ne peuvent plus y circuler " explique Christophe Counil (PS) et, pour aller dans ce sens, la ville du Mans s'est dotée d'une voiture avec huit caméras (six dans le gyrophare et deux sur les côtés) pour surveiller ces contrevenants.
L' adjoint au maire en charge de la Sécurité publique et de la vie des quartiers ajoute : "Nous recevons une plainte par jour sur les questions de stationnement".

Dans la voiture Lapi, deux agents de surveillance de la voie publique sont aux commandes : l'un au volant et l'autre derrière une tablette qui officialise l'infraction. Dans un premier temps, la voiture va vadrouiller aux abords des écoles et dans les quartiers où les incivilités fleurissent.

Les premières amendes des voitures mal garées pouvant aller jusqu'à 135 euros devraient prochainement arriver dans les boîtes aux lettres.

120 000 euros la voiture


Dans un deuxième temps, un usage avec les horodateurs serait possible. Dans le cadre de la réforme du stationnement, à partir du 1er janvier 2018, les automobilistes devront entrer le numéro de la plaque d'immatriculation dans l'horodateur. Un geste qui permettrait alors à la voiture Lapi de connaitre les mauvais payeurs. 

La municipalité mancelle souhaite utiliser cette voiture à l'essai pendant 6 mois et si son efficacité est prouvée, il faudra pour la ville débourser 120 000 euros.


Sur le même sujet

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus