Le sarthois René Regnault disculpé par la justice thailandaise

Disculpé par la justice thailandaise, René Regnault va pouvoir récupérer son passeport / © Capture d'écran Facebook René Regnault
Disculpé par la justice thailandaise, René Regnault va pouvoir récupérer son passeport / © Capture d'écran Facebook René Regnault

Le Sarthois René Regnault était retenu en Thaïlande depuis septembre 2015, accusé d'avoir voulu échanger des faux billets de 100 euros. Le tribunal de Phuket l'avait jugé non coupable et il vient de confirmer son jugement, rejetant l'appel du procureur.

Par Fabienne Béranger

René Regnault va pouvoir récupérer son passeport, lui qui était aux prises avec la justice thailandaise depuis 2015.

En septembre 2015, il s'arrête échanger de l'argent dans un guichet de la ville de Patong en Thailande. Or, le billet de 100 euros qu'il donne au guichetier s'avère être un faux. Aussitôt arrêté par la police, il se voit retirer son passeport.
Après quelques jours en prison, il est libéré sous caution mais, sans son passeport, est bloqué dans le pays.

Le 16 novembre 2016, René Regnault est disculpé par le juge mais le procureur décide de faire appel afin de renvoyer le Sarthois devant la justice. La demande du procureur arrive en avril 2017.

Six mois plus tard, le verdict en appel est tombé ce mercredi. La justice le reconnait non coupable. René Regnault va désormais pouvoir récuperer son passeport.
"On ne sait pas combien de temps ça va prendre", a expliqué Philippe Debray, l'un de ses amis, "ça peut mettre une semaine, un mois".




Sur le même sujet

exposition des dessins d'un réfugien syrien

Près de chez vous

Les + Lus