Affaire Fillon : Marc Joulaud, maire de Sablé-sur-Sarthe, convoqué chez les juges en vue d'une mise en examen

Marc Joulaud, un proche de François Fillon, va être entendu par les juges d'instruction. / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Marc Joulaud, un proche de François Fillon, va être entendu par les juges d'instruction. / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Marc Joulaud, le maire Les Républicains de Sablé-sur-Sarthe et député européen, a employé Pénélope Fillon comme assistante parlementaire. L'ancien suppléant de François Fillon a été convoqué par les juges d'instruction en vue d'une mise en examen.

Par Cécilia Sanchez (avec AFP)

Les juges d'instruction qui ont mis en examen François Fillon pour détournement de fonds publics et complicité d'abus de biens sociaux s'intéressent à Marc Joulaud, un de ses proches et son suppléant quand il était député, qui a déjà été entendu le 1er février 2017.


Suppléant de François Fillon

L'actuel maire de Sablé-sur-Sarthe a annoncé ce 20 mars 2017 sa convocation chez les juges d'instruction, sans en préciser la date. "Je serai entendu dans les prochains jours. J'ai reçu une convocation en vue d'une mise en examen", a-t-il déclaré, via son attachée parlementaire Vanessa Charbonneau, en promettant de répondre "à toutes les questions des juges".

Il a en effet employé Pénélope Fillon comme assistante parlementaire dès juillet 2002, quand François Fillon a été nommé au gouvernement. Mais là encore, la question d'un possible emploi fictif se pose. Selon Le Canard Enchaîné, l'épouse a été employée entre 1986 et 2013 comme assistante parlementaire, alors qu'elle ne remplissait pas les tâches de cet emploi. Elle aurait perçu 680 380 euros net, soit 3 600 euros mensuels net.

L'hebdomadaire se fonde notamment sur le témoignage d'une élue angevine, Jeanne Robinson-Behre, était employée par Marc Joulaud comme assistante parlementaire en même temps que l'était Pénélope Fillon. Mais elle avait déclaré au Canard Enchaîné n'avoir aucun souvenir d'elle. "Je n'ai jamais travaillé avec elle, je n'ai pas d'info à ce sujet. Je ne la connaissais que comme femme de ministre."

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus