Chrono des Nations aux Herbiers : vers un duel entre Castroviejo et Campenaerts

L'Espagnol Jonathan Castroviejo (Movistar), l'un des favoris du 36e Chrono des Herbiers / © Fabrice COFFRINI / AFP
L'Espagnol Jonathan Castroviejo (Movistar), l'un des favoris du 36e Chrono des Herbiers / © Fabrice COFFRINI / AFP

Le 36e Chrono des Nations, qui se disputera sur 49,7 km, dimanche, aux Herbiers en Vendée, pourrait virer au duel entre les deux derniers champions d'Europe de la spécialité, l'Espagnol Jonathan Castroviejo (Movistar) et le Belge Victor Campenaerts (Lotto NL Jumbo).

Par Fabienne Béranger

Dauphin l'an dernier du double tenant du titre, le Bélarusse Vasil Kiryienka, qui ne fait pas partie des inscrits cette année, Castroviejo s'élancera en dernier et espère bien être le plus rapide cette fois.
Le Belge, devancé par Castroviejo aux championnats d'Europe de contre-la-montre 2016, mais qui avait profité de l'absence de l'Espagnol pour s'adjuger le titre 2017, début août au Danemark, semble le mieux placé pour lui barrer la route.

Mais il faudra aussi compter avec l'Irlandais Ryan Mullen (Cannondale), 3e à 4 secondes seulement de Campenaerts aux derniers championnats d'Europe.
Chez les Tricolores, le champion de France de contre-la-montre, Pierre Latour (AG2R-La Mondiale), voire l'inoxydable Sylvain Chavanel (Direct Energie) représenteront les meilleures chances.

Chez les femmes, qui parcourront un circuit de 26,450 km, la quadruple championne de Belgique et tenante du titre Ann-Sophie Duyck (Drops Cycling Team) part favorite.
Elle devra se méfier de la triple championne de France du contre-la-montre Audrey Cordon-Ragot (Wiggle-High5), et de la Russe Olga Zabelinskaya (Bepink-Cogeas), habituée des podiums mondiaux.

Sur le même sujet

exposition des dessins d'un réfugien syrien

Près de chez vous

Les + Lus